A proposForum de discussion sur les sujets tels que l'actualité, l'humour, la musique, la santé, le graphisme, Jeux à flood & Quizz, l'informatique, Arts & Littératures ...

 
AccueilÉvènementsLe Wiki du forumTopSiteS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 42 utilisateurs en ligne :: 5 Enregistrés, 0 Invisible et 37 Invités :: 2 Moteurs de recherche

33lynel, dermott, Gustine, IPa., Majorelle

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 1549 le Lun 18 Nov - 22:10
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Lydie
grand corps malade, un slammeur Vote_lcapgrand corps malade, un slammeur Voting_bargrand corps malade, un slammeur Vote_rcap 
Puck
grand corps malade, un slammeur Vote_lcapgrand corps malade, un slammeur Voting_bargrand corps malade, un slammeur Vote_rcap 
camélia
grand corps malade, un slammeur Vote_lcapgrand corps malade, un slammeur Voting_bargrand corps malade, un slammeur Vote_rcap 
Ninas
grand corps malade, un slammeur Vote_lcapgrand corps malade, un slammeur Voting_bargrand corps malade, un slammeur Vote_rcap 
IPa.
grand corps malade, un slammeur Vote_lcapgrand corps malade, un slammeur Voting_bargrand corps malade, un slammeur Vote_rcap 
Jumper
grand corps malade, un slammeur Vote_lcapgrand corps malade, un slammeur Voting_bargrand corps malade, un slammeur Vote_rcap 
lavande
grand corps malade, un slammeur Vote_lcapgrand corps malade, un slammeur Voting_bargrand corps malade, un slammeur Vote_rcap 
nanie
grand corps malade, un slammeur Vote_lcapgrand corps malade, un slammeur Voting_bargrand corps malade, un slammeur Vote_rcap 
33lynel
grand corps malade, un slammeur Vote_lcapgrand corps malade, un slammeur Voting_bargrand corps malade, un slammeur Vote_rcap 
Cherif
grand corps malade, un slammeur Vote_lcapgrand corps malade, un slammeur Voting_bargrand corps malade, un slammeur Vote_rcap 



« Les Français ne doivent plus utiliser de masques artisanaux, notamment face aux nouveaux variants »
La Question Du Jour

Ça a l’allure, la texture, l’odeur, le goût de la marijuana. Mais pas les effets. Des dizaines de villes accueillent des de CBD
Derniers sujets
» Francis Lalanne : "J'Appelle !"
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 21:34 par Majorelle

» LA FUITE DE MILOU
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 19:01 par dermott

» Emmanuel Macron sur l'inceste: "La honte aujourd'hui change de camp"
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 18:52 par 33lynel

» Humour en image
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 18:23 par Jumper

» Habbo Hotel ne disparaitra pas avec Adobe Flash Player !
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 18:22 par Lydie

» Coronavirus : pourquoi le gouvernement travaille sur un troisième confinement
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 18:15 par Jumper

» Covid-19. Un décret prévoit la fin des masques « faits maison », annonce Olivier Véran
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 18:14 par Jumper

» je débarque et je m'appelle Sabrina
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 18:05 par Chopin

» Mon passe temps
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 17:08 par Jumper

» ✌ ☞EN IMAGES toute l''actualité !!
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 16:52 par Jumper

» Une belle histoire .. un vrai coup d'♥
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 16:33 par IPa.

» Coronavirus : l'Académie de médecine recommande aux usagers du métro de "se taire"
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 16:25 par Lydie

» blague du jour
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 16:24 par IPa.

» A nos menus ☆(❁‿❁)☆c'est quoi qu'on mange ?
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 16:00 par IPa.

» Mon coup d'♥
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 14:17 par Lydie

» Dominos
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 14:15 par Lydie

» Animaux en Images
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 12:14 par Choupie

»  Ce que révèle l'enquête de Navalny sur le "palais de Poutine"
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 10:36 par 33lynel

» Départ de D. Trump + vidéo Discours de Donald Trump : "Je veux être le président de tous les Américains"
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 10:03 par Triskèle

» Des boutiques de CBD ont fleuri dans les villes
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 8:39 par Lydie

» Swiss made
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeAujourd'hui à 7:50 par lalain

» Les concerts, les lives
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeHier à 23:48 par Puck

» Faites les parler
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeHier à 23:32 par Puck

»  Musique sans frontiere que nous aimons (pas de rap, de techno, de metal)
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeHier à 23:23 par Puck

» PlutoTV : que propose ce nouveau service de streaming gratuit qui arrive très bientôt en France ?
grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeHier à 23:04 par Puck

Débats généraux
Actualité - Société

CULTURE


1943. La jeune Séraphima, qui a perdu ses parents au tout début de la guerre, vit dans un orphelinat en Union Soviétique.

Jeux En Ligne


Jouez en ligne avec notre sélection gratuite de jeux HTML 5, avec lesquels vous pourrez vous distraire à la fois sur votre navigateur préféré

A Bientôt !
Partagez

grand corps malade, un slammeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité
Anonymous




grand corps malade, un slammeur Empty
MessageSujet: grand corps malade, un slammeur grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeLun 12 Déc - 15:47

J'adore Grand corps malade et puisqu'on en a parlé sur d'autres topics, je voulais vous mettre ici les deux slam que je préfère..

Né à St Denis, il raconte sa ville. Pour connaitre St Denis puisque ma fille y a véçu 3 ans  j'ai été touché par ce slam, parce que c'est CA St Denis... Very Happy



Et ce très beau texte qu'il a écrit à la suite des attentats de Charlie... "Je suis Charlie"

Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
cry baby

cry baby



Masculin
Login Login : 23/06/2012
Localité Localité : eure et loir

grand corps malade, un slammeur Empty
MessageSujet: Re: grand corps malade, un slammeur grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeLun 12 Déc - 17:12

j'adore celle -ci

Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
marie48

marie48



Féminin
Login Login : 23/05/2015
Localité Localité : Seine et marne

grand corps malade, un slammeur Empty
MessageSujet: Re: grand corps malade, un slammeur grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeLun 12 Déc - 19:36

Merci helene je l adore j ai les cd j aime l écouter en me reposant


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Marie
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
cry baby

cry baby



Masculin
Login Login : 23/06/2012
Localité Localité : eure et loir

grand corps malade, un slammeur Empty
MessageSujet: Re: grand corps malade, un slammeur grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeDim 18 Déc - 13:26

Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous




grand corps malade, un slammeur Empty
MessageSujet: Re: grand corps malade, un slammeur grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeDim 18 Déc - 13:34

Ce slam est l'un de mes préféré, merci cry Smile
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous




grand corps malade, un slammeur Empty
MessageSujet: Re: grand corps malade, un slammeur grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeDim 18 Déc - 17:28

Celle ci me touche plus particulièrement... difficile pour moi de retenir mes larmes quand elle entre dans mes orielles



Les paroles... profondes

C'est pas vraiment des fantômes, mais leur absence est tellement forte,
qu'elle crée en nous une présence qui nous rend faible, nous supporte.
C'est ceux qu'on a aimé qui créaient un vide presque tangible, car l'amour qu'on leur donnait est orphelin, il cherche une cible.
Pour certains on le savait, on s'était préparé au pire, mais d'autres ont disparu d'un seul coup, sans prévenir.
On leur a pas dit au revoir, ils sont partis sans notre accord, car la mort a ses raisons que notre raison ignore.
Alors on s'est regroupé d'un réconfort utopiste. A plusieurs on est plus fort mais on est pas moins triste.
C'est seul qu'on fait son deuil, car on est seul quand on ressent. On apprivoise la douleur et la présence de nos absents. Nos absents sont toujours là, à l'esprit et dans nos souvenirs. Sur ce film de vacances, sur ces photos pleines de sourires.
Nos absents nous entourent et resteront à nos côtés, ils reprennent vie dans nos rêves, comme si de rien n'était.



On se rassure face à la souffrance qui nous serre le cou, en se disant que là où ils sont, ils ont sûrement moins mal que nous.
Alors on marche, on rit, on chante, mais leur ombre demeure, dans un coin de nos cerveaux, dans un coin de notre bonheur.
Nous on a des projets, on dessine nos lendemains. On décide du chemin, on regarde l'avenir entre nos mains. Et au coeur de l'action, dans nos victoires ou nos enfers, on imagine de temps en temps que nos absents nous voient faire.
Chaque vie est un miracle, mais le final est énervant. J'me suis bien renseigné, on en sortira pas vivant. Faut apprendre à l'accepter pour essayer de vieillir heureux, mais chaque année nos absents sont un peu plus nombreux.
Chaque nouvelle disparition transforme nos coeurs en dentelle, mais le temps passe et les douleurs vives deviennent pastelles. Ce temps qui pour une fois est un véritable allié. Chaque heure passée est une pommade, il en faudra des milliers.

Moi les morts, les disparus, je n'en parle pas beaucoup. Alors j'écris sur eux, je titille les sujets tabous. Ce grand mystère qui nous attend, notre ultime point commun à tous. Qui fait qu'on court après la vie, sachant que la mort est à nos trousse.
C'est pas vraiment des fantômes, mais leur absence est tellement forte, qu'elle crée en nous une présence qui nous rend faible, nous supporte. C'est ceux qu'on a aimé qui créait un vide presque infini, qu’inspirent des textes premier degré. Faut dire que la mort manque d'ironie.
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous




grand corps malade, un slammeur Empty
MessageSujet: Re: grand corps malade, un slammeur grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeSam 7 Jan - 9:43

Voici un bulletin météo un peu spécial, mais qui résumé tellement la situation mondiale...



Les paroles

C'est un bulletin météo sur un monde en mutation
Quotidien nuageux, avec risques d'orages
Une époque embrumée avec fortes perturbations
Situation trop inégale, impliquant des dommages
Le temps est très mauvais sur les trois quarts sud de la planète
Si vous prenez la vie, laissez plutôt au nord
Car les écarts se creusent, la carte est claire et nette
C'est un climat dangereux et il nous déshonore

Un vent frais de changements pourrait renouveler l'air
Eviter les tempêtes sur l'avenir des enfants
Dégager les consciences d'un brouillard ordinaire
Et remettre le baromètre sur un futur plus confiant

Sous cette pluie de contrastes nous ne sommes les otages
Que d'un silence cruel qui nous rend solitaires
Nous aurons le même soleil à force de partage
Et dès lors qu'il réchauffe nos instincts solidaires
Depuis l'aube les hommes ont trouvé d'innombrables réponses
Mais de toute évidence, pas toujours aux bonnes questions
Quand progrès et dérive s'accordent et nous enfoncent
Dans un chacun pour soi stoppant notre ascension
Et puisque le monde est devenu un village
On n'peut plus ignorer nos voisins, il est l'heure
De créer un dialogue et de prendre un virage
Où on tissera des liens qui prouveront nos valeurs

C'est un bulletin météo sur un monde un peu fou
Mais l'homme peut décider du temps qu'il fera demain
Des éclaircies sont possibles sous un ciel moins flou
Si la priorité revient à l'être humain
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Louloute

Louloute



Féminin
Login Login : 05/07/2015
Localité Localité : Sud Est de la France

grand corps malade, un slammeur Empty
MessageSujet: Re: grand corps malade, un slammeur grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeSam 7 Jan - 15:45

J'aime bien ce slammeur, je l'ai vu en concert à Aix en Provence, il y a quelques années de ça.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
marie48

marie48



Féminin
Login Login : 23/05/2015
Localité Localité : Seine et marne

grand corps malade, un slammeur Empty
MessageSujet: Re: grand corps malade, un slammeur grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeSam 7 Jan - 15:47

Je l adore  il chante bien   les paroles de ces chansons sont vrais    il nous raconte une histoire  j aime


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Marie
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous




grand corps malade, un slammeur Empty
MessageSujet: Re: grand corps malade, un slammeur grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeMar 16 Mai - 15:51

Avec Bohringer, c'est magnifique... Concentrez-vous sur les paroles.. ce slam est beau

Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Muriel

Muriel



Féminin
Login Login : 15/11/2017
Localité Localité : Entre ciel et terre

grand corps malade, un slammeur Empty
MessageSujet: Re: grand corps malade, un slammeur grand corps malade, un slammeur Icon_minitimeVen 24 Nov - 22:35

Un beau texte avec une superbe et douce mélodie

Grand Corps Malade - J'ai pas les mots (2008)





Et cette si tendre et poignante déclaration d'amour

Grand Corps Malade - Comme une évidence (2008)




En fait, ça fait un moment que se croisent dans ma tête
Des mots et des douceurs qui pourraient faire un texte
Un truc un peu différent, je crois que ça parlerait d'elle
Faut avouer que dans mon quotidien, elle a mis un beau bordel

Mais j'ai un gros souci, j'ai peur que mes potes se marrent
Qu'ils me disent que je m'affiche, qu'ils me traitent de canard
C'est cette pudeur misogyne, croire que la fierté part en fumée
Quand t'ouvres un peu ton coeur, mais moi cette fois je veux assumer

J'ai un autre problème, il est peut-être encore plus lourd
C'est que t'as pas droit à l'erreur quand t'écris un texte d'amour
Moi, les trois prochains couplets, je voudraient que ça soit des bombes
Si j'écris un texte sur elle, je voudrais que ça soit le plus beau du monde

Elle mérite pas un texte moyen, j'ai la pression, ça craint
Fini de faire l'intéressant, avec mes voyages en train
Là c'est loin d'être évident, moi je sais pas comment on fait
Pour décrire ses sentiments, quand on vit avec une fée

Il faut avouer qu'elle a des yeux, ils sont même pas homologués
Des fois ils sont verts, des fois jaunes, je crois même que la nuit ils sont violets
Quand je m'enfonce dans son regard, je perds le la je n'touche plus le sol
Je me perds profondément, et j'oublie exprès ma boussole

Depuis que je la connais, je ressens des trucs hallucinants
Je me dis souvent que j'ai eu de la chance de lui avoir plu, sinon
J'aurais jamais su qu'un rire pouvait arrêter la Terre de tourner
J'aurais jamais su qu'un regard pouvait habiller mes journées

Je comprends pas tout ce qui se passe, y a pleins de trucs incohérents
Depuis qu'elle est là rien n'a changé, mais tout est différent
Elle m'apporte trop de désordre, et tellement de stabilité
Ce que je préfère c'est sa force, mais le mieux c'est sa fragilité

Ce n'est pas un texte de plus, ce n'est pas juste un poème
Parfois elle aime mes mots, mais cette fois c'est elle que mes mots aiment
Je l'ai dans la tête comme une mélodie, alors mes envies dansent
Dans notre histoire rien n'est écrit, mais tout sonne comme une évidence

J'ai redécouvert comme ça réchauffe d'avoir des sentiments
Mais si tu me dis que c'est beaucoup mieux de vivre sans, tu mens
Alors je les mets en mots et tant pis si mes potes me chambrent
Moi je m'en fous, chez moi y a une sirène qui dort dns ma chambre

J'avais une vie de chat sauvage, elle l'a réduite en cendres
J'ai découvert un bonheur tout simple, c'est juste qu'on aime être ensemble
On ne calcule pas les démons du passé, on n'a pas peur d'eux
Moi si un jour j'suis un couple, je voudrais être nous deux

Y a des sourires et des soupirs, y a des fou rires à en mourir
On peut s'ouvrir et s'en rougir, déjà se nourrir de nos souvenirs
Les pièges de l'avenir nous attendent, mais on n'a pas peur d'eux
Moi si un jour j'suis un couple, je voudrais être nous deux

Et si c'est vrai que les mots sont la voix de l'émotion
Les miens prennent la parole pour nous montrer sa direction
J'ai quitté le quai pour un train spécial, un TGV palace
On roule à 1000km/h, au dessus de la mer, en première classe...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
grand corps malade, un slammeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Petite Feuille ::  CULTURE~LITTÉRATURE~MANGA :: Musique-