A propos Forum de discussion sur les sujets tels que l'actualité, l'humour, la musique, la santé, le graphisme, Jeux à flood & Quizz, l'informatique, Arts & Littératures ...

 
AccueilAccueilÉvènementsLe Wiki du forumTopSiteS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Petite Feuille

Bienvenue à toutes et à tous sur le forum Petite Feuille !
Nous sommes très heureux de vous compter parmi les membres de ce forum,
essayons de le faire progresser ensemble.
N'hésitez pas à vous connecter régulièrement
et à enrichir ce forum.
Bonne lecture à tous

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 48 utilisateurs en ligne :: 9 Enregistrés, 0 Invisible et 39 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Gustine, IPa., lavande, Lydie, marie48, papacoz, Pestoune, provençale, sauveur

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 880 le Dim 5 Aoû 2018 - 20:42
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Lilly89
 
IPa.
 
Bella01
 
marie48
 
Lydie
 
camélia
 
Squale
 
Iloha
 
Pestoune
 
lalain
 
La question du jour

Retrouvez dans notre dossier les dernières questions du jour et les votes de nos membres publiés chaque jour dans le forum.


Donnez votre avis : Trouvez-vous normal que les assurances radient les personnes victimes de plusieurs sinistres ?

Flash Info

Débat sur Petite Feuille

Derniers sujets
» Montpellier. Une école, envahie par des araignées-loups à Montpellier, ferme plusieurs classes une semaine
Aujourd'hui à 18:10 par Pestoune

» les blagues à sauveur
Aujourd'hui à 18:09 par IPa.

» La nouvelle secrétaire d’État a défendu l’huile de palme
Aujourd'hui à 18:09 par Gustine

» Jolis petits textes...
Aujourd'hui à 17:56 par IPa.

» Ce qu'il faut retenir du discours de Macron : "critiques", "cap", "tragédie écologique"...
Aujourd'hui à 17:35 par Lydie

» Churros party
Aujourd'hui à 17:31 par Lydie

» Téléphonie mobile : Orange propose le meilleur réseau, sauf dans les zones rurales
Aujourd'hui à 17:05 par Lydie

»  Les retraités manifestent jeudi pour défendre leurs "pensions en danger"
Aujourd'hui à 17:02 par marie48

» Crimée: dix morts après l'explosion d'un "engin non identifié" dans un collège
Aujourd'hui à 16:57 par marie48

» Emploi : des formations inadaptées pour les chômeurs ?
Aujourd'hui à 16:54 par marie48

» Européennes: "Je ne suis candidat à rien, mais je ne resterai pas silencieux", affirme Juppé
Aujourd'hui à 16:21 par lavande

» Comment nettoyer son téléphone portable ? Nettoyer son téléphone portable Pour nettoyer un téléphone portable il existe plusieurs méthodes naturelles.
Aujourd'hui à 15:14 par provençale

» intempéries : "Les fenêtres ont cassé, ça l'a emportée" : dans l'Aude, un maire raconte
Aujourd'hui à 14:58 par lalain

» Faut-il faire n'importe quoi pour être célèbre ?
Aujourd'hui à 13:47 par Exil

» L'épidémie de gastro-entérite
Aujourd'hui à 13:43 par marie48

» Procès du père incestueux: «Il voulait faire mon éducation pour ne pas être nunuche avec les garçons», témoigne l'une de ses filles
Aujourd'hui à 13:31 par Pestoune

» "C'est un acte patriotique" : Francis Lalanne va intégrer la réserve de la Gendarmerie nationale
Aujourd'hui à 13:30 par Pestoune

» Un nid de faucons observé en plein Paris, un fait rarissime
Aujourd'hui à 13:28 par Pestoune

» Muffins salés aux légumes
Aujourd'hui à 13:26 par marie48

» Le remaniement .... a venir !
Aujourd'hui à 12:58 par Gustine

» Candia rappelle des bouteilles de lait au goût et à l'odeur suspects
Aujourd'hui à 12:57 par lavande

» Brexit : “il n’y aura pas d’accord lors de ce Conseil européen”
Aujourd'hui à 12:26 par marie48

» Quelles catastrophes menacent votre commune ? Découvrez-le dans notre moteur de recherche
Aujourd'hui à 12:16 par poussinfanget

» Pierre Person bien placé dans la guerre de succession à LREM
Aujourd'hui à 11:38 par papacoz

» VIDEO. Jean-Luc Mélenchon filme en direct la perquisition à son domicile dans le cadre de deux enquêtes préliminaires
Aujourd'hui à 11:35 par papacoz

Jeux Quiz
JEUX A FLOOD

A Bientôt !

Aide Informatique, tutoriels logiciels...
Partagez| .

Révolution numérique : l’État sait toujours où tu es

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
camélia

avatar

Féminin
Inscrit(e) le : 28/09/2017
Localisation : Pays de la Loire

MessageSujet: Révolution numérique : l’État sait toujours où tu es Jeu 15 Fév 2018 - 6:53



La confidentialité de notre position est l’un des sept droits à la vie privée et nous pouvons dire qu’à moins de contre-mesures actives, ce droit a entièrement disparu dans le passage de l’analogique au numérique.

Indiquer sa position est devenu obligatoire
C’est alors que les autorités ont imposé que les réseaux téléphoniques soient techniquement capables de toujours indiquer l’emplacement d’un client, au cas où il appellerait un numéro d’urgence. Aux États-Unis, ce dispositif était connu sous le nom de loi E911.
C’était en 2005. Les choses ont rapidement mal tourné depuis. Imaginez qu’il y a seulement 12 ans, nous avions encore le droit de nous balader librement sans que les autorités puissent suivre chacun de nos pas, eh oui, cela fait à peine plus d’une dizaine d’années !
Auparavant, les gouvernements fournissaient des services permettant à chacun de connaître sa position, comme c’est la tradition depuis les phares maritimes, mais pas de façon à ce qu’ils puissent connaître cette position. Il s’agit d’une différence cruciale. Et, comme toujours, la première brèche a été celle des services fournis aux citoyens, dans ce cas des services médicaux d’urgence, et seul les plus visionnaires des dystopistes s’y seraient opposés.


Révolution numérique : l’État sait toujours où tu es

La confidentialité de notre position est l’un des sept droits à la vie privée et nous pouvons dire qu’à moins de contre-mesures actives, ce droit a entièrement disparu dans le passage de l’analogique au numérique.










Même les dystopies du siècle dernier (1984, Le Meilleur des Mondes, Colossus, etc.) ne sont pas parvenues à rêver une telle abomination : chaque citoyen est dorénavant porteur d’un dispositif de localisation gouvernemental. Et non content de simplement le transporter, il en a lui-même fait l’acquisition. Même Le Meilleur des Mondes n’avait pas pu imaginer cette horreur.
Cela a commencé innocemment, bien sûr. Comme c’est toujours le cas. Avec les nouveaux « téléphones portables », ce qui à l’époque signifiait « pas de fil à la patte », les autorités ont découvert que les gens continuaient à appeler les numéros d’urgence (112, 911, etc.) depuis leurs téléphones mobiles, mais qu’ils n’étaient pas toujours capables d’indiquer eux-mêmes où ils se trouvaient, tandis que le réseau téléphonique permettait désormais de le faire.
Indiquer sa position est devenu obligatoire
C’est alors que les autorités ont imposé que les réseaux téléphoniques soient techniquement capables de toujours indiquer l’emplacement d’un client, au cas où il appellerait un numéro d’urgence. Aux États-Unis, ce dispositif était connu sous le nom de loi E911.
C’était en 2005. Les choses ont rapidement mal tourné depuis. Imaginez qu’il y a seulement 12 ans, nous avions encore le droit de nous balader librement sans que les autorités puissent suivre chacun de nos pas, eh oui, cela fait à peine plus d’une dizaine d’années !
Auparavant, les gouvernements fournissaient des services permettant à chacun de connaître sa position, comme c’est la tradition depuis les phares maritimes, mais pas de façon à ce qu’ils puissent connaître cette position. Il s’agit d’une différence cruciale. Et, comme toujours, la première brèche a été celle des services fournis aux citoyens, dans ce cas des services médicaux d’urgence, et seul les plus visionnaires des dystopistes s’y seraient opposés.
Qu’est-il arrivé depuis ?
Des villes entières utilisent le suivi passif par Wi-Fi pour suivre les gens de façon individuelle, instantanée et au mètre près dans tout le centre-ville.

Les gares et les aéroports, qui étaient des havres respectant notre anonymat dans le monde analogique de nos parents, ont des panneaux qui informent que le Wi-Fi et le Bluetooth passifs sont utilisés pour suivre toute personne qui seulement s’approcherait, et que ce suivi est relié à leurs données personnelles. Correction : ces panneaux informatifs existent dans le meilleur des cas, mais le pistage est toujours présent.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La position des personnes est suivie par au moins trois… non pas moyens mais catégories de moyens différents :
Actif : vous transportez un détecteur de position (capteur GPS, récepteur GLONASS, triangulation par antenne-relais, ou même un identificateur visuel par l’appareil photo). Vous utilisez les capteurs pour connaître votre position à un moment donné ou de façon continue. Le gouvernement s’arroge le droit de lire le contenu de vos capteurs actifs.

Passif : vous ne faites rien, mais vous transmettez toujours votre position au gouvernement de façon continue via un tiers. Dans cette catégorie, on trouve la triangulation par antenne-relais ainsi que les suivis par Wi-Fi et Bluetooth passifs qui ne nécessitent pas d’autre action de l’utilisateur que d’avoir son téléphone allumé.

Hybride : le gouvernement vous localise au moment de ratissages occasionnels et au cours « de parties de pêche ». Cela inclut non seulement les méthodes reliées aux portables mais aussi la reconnaissance faciale connectée aux réseaux urbains de caméras de surveillance.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On est suivis partout, c'est sûr.. mais quand on n'a  rien à se reprocher, qu'est-ce que çà peut faire?? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]CAMELIA Dans l'attente on souffre tant de l'absence de ce qu'on désire , qu'on ne peut supporter une autre présence ...
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
lalain

avatar

Masculin
Inscrit(e) le : 05/06/2017
Localisation : Charente maritime

MessageSujet: Re: Révolution numérique : l’État sait toujours où tu es Jeu 15 Fév 2018 - 7:04

vous ne faites rien, mais vous transmettez toujours votre position au gouvernement de façon continue via un tiers.................plus moyen d’être tranquille.. lavande

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]












[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
camélia

avatar

Féminin
Inscrit(e) le : 28/09/2017
Localisation : Pays de la Loire

MessageSujet: Re: Révolution numérique : l’État sait toujours où tu es Jeu 15 Fév 2018 - 8:00

dans ce cas, là , il n'y a plus aucune intimité.. lavande


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]CAMELIA Dans l'attente on souffre tant de l'absence de ce qu'on désire , qu'on ne peut supporter une autre présence ...
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
iroise

avatar

Féminin
Inscrit(e) le : 14/09/2017
Localisation : france

MessageSujet: Re: Révolution numérique : l’État sait toujours où tu es Jeu 15 Fév 2018 - 16:32


de toutes les façons nous sommes pistés de partout


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Révolution numérique : l’État sait toujours où tu es
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Petite Feuille ::  ACTUALITÉS~REVUE DU WEB~ÉCONOMIE~SCIENCES :: Science-Fiction & Paranormal & Météorologie& Ecologie-