A proposForum de discussion sur les sujets tels que l'actualité, l'humour, la musique, la santé, le graphisme, Jeux à flood & Quizz, l'informatique, Arts & Littératures ...

 
AccueilAccueilÉvènementsLe Wiki du forumTopSiteS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Petite Feuille

Bienvenue à toutes et à tous sur le forum Petite Feuille !
Nous sommes très heureux de vous compter parmi les membres de ce forum,
essayons de le faire progresser ensemble.
N'hésitez pas à vous connecter régulièrement
et à enrichir ce forum.
Bonne lecture à tous

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 38 utilisateurs en ligne :: 6 Enregistrés, 0 Invisible et 32 Invités :: 2 Moteurs de recherche

ber59, Béatricejp, IPa., lavande, Lydie, provençale

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 880 le Dim 5 Aoû - 20:42
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Lilly89
 
Bella01
 
camélia
 
IPa.
 
Lydie
 
Pestoune
 
Béatricejp
 
lalain
 
poussinfanget
 
Gustine
 
La question du jour


Flash Info



JO 2024:« Le breakdance pourrait donner un coup de jeune aux Jeux olympiques 2024 à Paris» Le breakdance, l'escalade, le surf, et le skateboard officiellement proposés comme sports invités à Paris

Débat sur Petite Feuille

« Nous, êtres humains, avons besoin des insectes, ils ont besoin d'être protégés avec une loi spécialement pour eux »

DÉBAT : ❓ L'Allemagne prépare une loi pour protéger les insectes! D'accord ? Pas d'accord ? Réagissez...

Derniers sujets
» Césarion et ses banquisards
Aujourd'hui à 15:59 par IPa.

» A nos menus ☆(❁‿❁)☆c'est quoi qu'on mange ?
Aujourd'hui à 15:50 par IPa.

» Le retour du Klu Klux Klan demandé par un patron de journal américain
Aujourd'hui à 15:10 par Bella01

» Comment faire taire la haine qui ne dit pas son nom sur internet?
Aujourd'hui à 15:04 par Bella01

» Février et c'est le printemps ^^
Aujourd'hui à 13:40 par Lydie

» Salade de pâtes tricolores, tomates, et Caprice des Dieux
Aujourd'hui à 13:33 par Lydie

» Le dugong, une "vache de mer" dont la survie est menacée
Aujourd'hui à 13:32 par camélia

» Que lisez-vous en ce moment ?
Aujourd'hui à 13:31 par camélia

» Mobilisation nationale pour un retour légal des métiers d’herboristes
Aujourd'hui à 13:22 par Pestoune

» OTAGE'S .... documentaire
Aujourd'hui à 13:21 par Pestoune

» À vrai dire. Que contiennent vraiment les cosmétiques bio ?
Aujourd'hui à 13:12 par Pestoune

» Agression dans un collège lors d'une "journée de la fesse"
Aujourd'hui à 12:53 par Lydie

» benala suite mais pas fin
Aujourd'hui à 12:42 par Gustine

» Le sucre .... et si on se battait ?
Aujourd'hui à 12:25 par Gustine

» La consommation d’opioïdes en hausse en France
Aujourd'hui à 12:18 par poussinfanget

» Ferrero met à l’arrêt son usine normande, premier site de production de Nutella au monde
Aujourd'hui à 12:09 par poussinfanget

» "Lift" : une caméra dans un ascenseur réenchante la vie quotidienne
Aujourd'hui à 12:08 par Lydie

» blague du jour
Aujourd'hui à 11:55 par Lilly89

» Ascoval Saint-Saulve : de l'espoir à la “tromperie”, la reprise avortée d'Altifort en six actes
Aujourd'hui à 11:50 par Lilly89

» M.Sciappa .... confond ou assimile ...
Aujourd'hui à 9:14 par papacoz

» Ce que Macron a dit devant le Crif
Aujourd'hui à 8:44 par Gustine

» Humour en image
Aujourd'hui à 7:16 par Lilly89

» Paris: 3 jeunes interpellés, soupçonnés d'avoir battu un homme à mort
Aujourd'hui à 7:08 par Lilly89

» La mère de Fiona reste en prison: "Sa place n'est pas dehors"
Hier à 22:43 par Bella01

» Une colonne de feu
Hier à 20:25 par Béatricejp

Jeux Quiz & Flood
JEUX A FLOOD

A Bientôt !
Aide Informatique

Aide Informatique, tutoriels logiciels...
Partagez| .

"Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lydie

Lydie

Féminin
Login Login : 10/11/2010
Localité Localité : Pays Basque

MessageSujet: "Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris Ven 8 Fév - 11:20

"Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Franceinfo - Il y a 2 heures 9 min
Une deuxième "Nuit de la solidarité" a été organisée à Paris, afin de dénombrer les personnes à la rue, préciser leurs profils et identifier leurs besoins. 

"La difficulté, c'est que nous n'apporterons pas la même chose qu'une maraude", prévient Charline, travailleuse sociale à la mairie de Paris, et à la tête d'une équipe de bénévoles pour la deuxième "Nuit de la solidarité". Entre jeudi et vendredi 8 février, ils sont allés à la rencontre des sans-abri, dans le 13e arrondissement de la capitale avec un objectif bien précis. (...)

Après une heure de marche, un homme, bouteille de vodka à la main, accepte de répondre au pied d'une tour. "Je n'ai pas le choix. Je vais dormir dans une tour. Après pour me laver, tout ça, je (...)
Lire la suite sur Franceinfo


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : Je ne peux qu'approuver cette nuit de solidarité ... maintenant je n'attends pas aujourd'hui pour venir en aide aux SDF ! mais il est bon de le rappeler pour les "égocentriques" que dehors il a un monde souterrain qui vit dans la misère !!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Invité
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
camélia

camélia

Féminin
Login Login : 28/09/2017
Localité Localité : Pays de la Loire

MessageSujet: Re: "Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris Ven 8 Fév - 14:20

oui c'est bon de rappeler qu'il y a des gens qui dorment dehors et n'ont plus ni famille, ni amis..
alors je rajouterai que certains me font vraiment pitié car ils ont tout perdu souvent à cause d'une séparation, , chômage ou maladie mais d'autres sont à la rue car trop paresseux et n'ont eu comme recours que la bouteille ; ce qui n'a rien arrangé du tout..

Il y a  ceux qui veulent s'en sortir et acceptent la main tendue des bénévoles et ceux qui refusent toute aide et se complaisent dans la misère et l'alcool.. et là, on ne peut rien y faire.. C'est leur choix..


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Donne-moi ta bouche et tes yeux que je m'y perde pour toujours.
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Bella01

Bella01

Féminin
Login Login : 30/08/2018
Localité Localité : Ille-et-Vilaine

MessageSujet: Re: "Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris Ven 8 Fév - 16:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
oui c'est bon de rappeler qu'il y a des gens qui dorment dehors et n'ont plus ni famille, ni amis..
alors je rajouterai que certains me font vraiment pitié car ils ont tout perdu souvent à cause d'une séparation, , chômage ou maladie mais d'autres sont à la rue car trop paresseux et n'ont eu comme recours que la bouteille ; ce qui n'a rien arrangé du tout..

Il y a  ceux qui veulent s'en sortir et acceptent la main tendue des bénévoles et ceux qui refusent toute aide et se complaisent dans la misère et l'alcool.. et là, on ne peut rien y faire.. C'est leur choix..



Je plussoie Gustine.

C'est un énorme problème de société, il faut vraiment trouver des solutions efficaces pour les SDF qui veulent s'en sortir, mais il y aura toujours celles et ceux qui préfèrent la rue.

Nous les aidons comme nous le pouvons, mais c'est à notre gouvernement de trouver des solutions.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La gentillesse dans les mots suscite la confiance. La gentillesse dans la pensée crée la profondeur. La gentillesse dans les actes engendre l'amour.  Lao-Tseu

Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Pestoune

Pestoune

Féminin
Login Login : 09/07/2017
Localité Localité : Haute Saône

MessageSujet: Re: "Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris Ven 8 Fév - 16:56

Je rajoute aussi que parmi les sans abri, un nombre important sont des jeunes majeurs de la DDASS.

Des saletés de mères non de bonnes femmes (ce ne sont pas des mères) font des gosses comme des poules qui pondent à tout va, qu'elles font placer pour toucher des allocations familiales et elles recommencent sans limite. Car oui, ces femmes n'ont pas leurs enfants mais vont toucher les allocations familiales.
Ces enfants seront promenés de foyer d'accueil en foyer d'accueil sans stabilité et à leur majorité personne n'est plus responsable d'eux et souvent sans travail, sans solide formation professionnelle, ils échouent dans la rue où ils finissent dans l'alcool, la drogue et la violence.

Oui il y a des sans abris. Qu"on juge parce qu'ils boivent, qu'ils sont mal propres mais personne ne sait rien de leur vie. Personne ne sait que l'alcool leur permet de s'illusionner ou d'oublier. Personne ne sait à quel point le corps souffre de malnutrition, de défaut d'hygiène. Et personne ne sait comme il est difficile de revenir en arrière.

Alors faisons les comptes, certes. Mais nous, ne tournons pas le dos à ces personnes. Qu'est ce que ça peut bien faire s'ils achètent de l'alcool avec la pièce qu'on leur donne.


Le souvenir, c’est la présence invisible.

Victor Hugo

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
IPa.

IPa.

Féminin
Login Login : 17/06/2018
Localité Localité : Pays de Loire.

MessageSujet: Re: "Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris Ven 8 Fév - 17:47

Triste constat de la misère .....encore plus visible en ville qu'à la campagne ....où ils peuvent se faufiler dans cave ou Grenier...pour se mettre un peu à l'abri.
Ces gens dans la rue refusent souvent un sandwich ou des gâteaux....qu'ils cachent très vite dans leur sac...parce que comment faire la manche et manger en même temps...souvent un chien les accompagne et ça leur tient chaud...souvent en meilleur etat que leur maître...
Aidons les ....mais ce n'est pas facile de connaitre leur parcours....ni savoir comment réellement les aider....


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Bella01

Bella01

Féminin
Login Login : 30/08/2018
Localité Localité : Ille-et-Vilaine

MessageSujet: Re: "Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris Ven 8 Fév - 23:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je rajoute aussi que parmi les sans abri, un nombre important sont des jeunes majeurs de la DDASS.

Des saletés de mères non de bonnes femmes (ce ne sont pas des mères) font des gosses comme des poules qui pondent à tout va, qu'elles font placer pour toucher des allocations familiales et elles recommencent sans limite.  Car oui, ces femmes n'ont pas leurs enfants mais vont toucher les allocations familiales.
Ces enfants seront promenés de foyer d'accueil en foyer d'accueil sans stabilité et à leur majorité personne n'est plus responsable d'eux et souvent sans travail, sans solide formation professionnelle, ils échouent dans la rue où ils finissent dans l'alcool, la drogue et la violence.

Oui il y a des sans abris. Qu"on juge parce qu'ils boivent, qu'ils sont mal propres mais personne ne sait rien de leur vie. Personne ne sait que l'alcool leur permet de s'illusionner ou d'oublier. Personne ne sait à quel point le corps souffre de malnutrition, de défaut d'hygiène. Et personne ne sait comme il est difficile de revenir en arrière.

Alors faisons les comptes, certes. Mais nous, ne tournons pas le dos à ces personnes. Qu'est ce que ça peut bien faire s'ils achètent de l'alcool avec la pièce qu'on leur donne.



Pestoune, il ne faut pas t'énerver non non non personne ne remet en cause ce que tu décris, et personnellement je ne juge pas une personne qui boit ou qui a un manque d'hygiène car il ou elle vit dans la rue.

Pour ces femmes qui font des enfants à tout va et qui sont incapables de les aimer, de leur donner une éducation normale, alors commençons par ne pas leur verser d'allocations familiales, il y a aussi le planning familial qui est présent pour aider à la contraception gratuite, aux préservatif gratuits ect…..

Je pense que c'est à notre gouvernement de prendre le problème au sérieux, plutôt que d'investir 500 000.00 € dans une rénovation qui pouvait attendre et des exemples comme cela il y en a des dizaines, ne crois tu pas ?

Tu parles des foyers de la DDASS, c'est effectivement terrible, mais dans ce cas, quand des enfants ont la chance d'être placés dans une famille d'accueil aimante, pourquoi laisse t-on tisser des liens pendant plusieurs années, pour ensuite enlever du jour au lendemain, l'enfant à cette famille.

Nous avons un cas pas loin de chez nous et ce fut un vrai calvaire à vivre et pour les " parents et pour l'enfant, qui a ensuite été de foyer en foyer jusqu'à sa majorité pour à la finalité retourné chez ses parents d'accueil.

Tu vois, beaucoup de choses sont à revoir et personne ne juge le parcours de qui que ce soit. leonore





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La gentillesse dans les mots suscite la confiance. La gentillesse dans la pensée crée la profondeur. La gentillesse dans les actes engendre l'amour.  Lao-Tseu

Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Pestoune

Pestoune

Féminin
Login Login : 09/07/2017
Localité Localité : Haute Saône

MessageSujet: Re: "Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris Sam 9 Fév - 8:14

Je n'ai pas dit que quelqu'un jugeait les parcours de ces personnes ici, Bella, j'ai fait état d'un constat de choses que j'ai vu, connu. En toute amitié.
Ce n'est pas contre les amis du forum que je m'énerve mais contre les hommes et les femmes qui ne sont pas humains, qui tournent le dos ou jugent sans savoir, contre ceux qui n'ont même pas dans le coeur cette étincelle qu'une mère a pour les siens.

leonore


Le souvenir, c’est la présence invisible.

Victor Hugo

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
camélia

camélia

Féminin
Login Login : 28/09/2017
Localité Localité : Pays de la Loire

MessageSujet: Re: "Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris Sam 9 Fév - 10:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Alors faisons les comptes, certes. Mais nous, ne tournons pas le dos à ces personnes. Qu'est ce que ça peut bien faire s'ils achètent de l'alcool avec la pièce qu'on leur donne.
 Moi je veux bien donner de l'argent aux sans abri et je le fais de temps en temps mais pas pour s'acheter de l'alcool car l'alcool à forte dose TUE.. et ce n'est pas leur faire du bien que de les enivrer!!
Par contre leur donner de quoi manger, un refuge, alors là: OUI...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Donne-moi ta bouche et tes yeux que je m'y perde pour toujours.
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Pestoune

Pestoune

Féminin
Login Login : 09/07/2017
Localité Localité : Haute Saône

MessageSujet: Re: "Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris Sam 9 Fév - 10:35

Et tu vas rester derrière la personne pour savoir comment elle dépense l'argent que tu lui as donné ?

Je n'ai pas à diriger sa vie, je lui donne de l'argent. C'est à elle de gérer ce qu'elle en fait. L'alcool tue mais la précarité aussi, le froid aussi. Je ne juge pas et je les laisse libre de leur choix. Je suis qui, moi, pour leur dire ce qu'ils doivent faire, comment ils doivent mener leur vie ?


Le souvenir, c’est la présence invisible.

Victor Hugo

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Bella01

Bella01

Féminin
Login Login : 30/08/2018
Localité Localité : Ille-et-Vilaine

MessageSujet: Re: "Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris Dim 10 Fév - 0:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les filles, nous nous sommes exprimées et même si nos opinions divergent sur certains points, nous nous retrouvons sur d'autres.

Nous ne pourrons pas à notre tout petit niveau, faire évoluer les choses comme nous le souhaitons toutes et tous.

Il y a toujours eu et il y aura toujours des personnes indifférentes, aux problèmes d'autrui, mais il y a encore de belles personnes, dont je pense, nous sommes.

bise a toi  bise a toi  si Pestoune ou Camélia vous passez demain matin, vous vous faîtes un bisou d'amitié.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La gentillesse dans les mots suscite la confiance. La gentillesse dans la pensée crée la profondeur. La gentillesse dans les actes engendre l'amour.  Lao-Tseu

Le membre suivant remercie pour ce message :


Dernière édition par Bella01 le Dim 10 Fév - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
camélia

camélia

Féminin
Login Login : 28/09/2017
Localité Localité : Pays de la Loire

MessageSujet: Re: "Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris Dim 10 Fév - 6:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Et tu vas rester derrière la personne pour savoir comment elle dépense l'argent que tu lui as donné ?

Je n'ai pas à diriger sa vie, je lui donne de l'argent. C'est à elle de gérer ce qu'elle en fait. L'alcool tue mais la précarité aussi, le froid aussi.  Je ne juge pas et je les laisse libre de leur choix. Je suis qui, moi, pour leur dire ce qu'ils doivent faire, comment ils doivent mener leur vie ?
Bien sûr que nous n'avons pas à les diriger, je suis d'accord, c'est leur vie.. mais on peu les accompagner, les conseiller et si nous savons pertinemment que la pièce ira dans une chopine, vaut mieux ne pas la donner..
çà se voit ceux qui veulent s'en sortir de ceux qui se complaisent dans leur misère.. 
Il y en a qui sont à la rue sans l'avoir voulu et ceux-là me font pitié.; par contre, il y en a (et beaucoup) qui n'ont rien foutu de leur vie, qui sont des traînards et qui s'enfonçent volontairement malgré la main tendue..et ils sont même parfois agressifs.
je vais t'étonner mais je donne très souvent une petite pièce à une femme ou à un homme que je vois sur les marches de la Poste ou collé à la boulangerie, parce que je vois leur sourire honnête et humble...
je sais qu'ils n'iront pas se précipiter pour aller s'enivrer.. 
allez Bisous, Pestoune... leonore


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Donne-moi ta bouche et tes yeux que je m'y perde pour toujours.
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Pestoune

Pestoune

Féminin
Login Login : 09/07/2017
Localité Localité : Haute Saône

MessageSujet: Re: "Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris Dim 10 Fév - 8:27

Menfin pourquoi tout le monde croit ici que je suis en colère. J'exprime ce que je pense, ressent et ait connu à travers des personnes rencontrées. Peut être avec passion mais pas avec colère.

Deux choses, Camélia, d'abord la première, non ça ne m'étonne pas. Je n'ai jamais douté de ton bon coeur. Ensuite je ne suis pas d'accord du tout avec la première partie de ta réponse.

D'abord qui suis-je pour conseiller les gens, leur donner des leçons de morale, leur dire comment ils doivent vivre leur vie. Ce n'est pas mon métier. La seule chose que je leur donne, c'est mon attention, mon bonjour, mon sourire, mes quelques minutes pour leur parler. Et crois-moi ça vaut mieux que toutes les morales.
On juge toujours ces gens à cause de l'alcool. Mais il faut avoir connaissance de ce que c'est que la vie dehors, du pourquoi les gens lâchent prises pour approcher une vérité difficile à concevoir.
Ma pièce ira peut être dans une chopine mais peut être ce jour-là elle ira dans un médicament qui les soulagera, dans un repas qui les câlera ou dans un achat qui leur semble essentiel. Je n'ai pas à juger la destination de ce que je leur donne. Ce ne sont pas des enfants mais des adultes. Et même si ce qu'ils font de leur vie, de leur 4 sous me déplait, je ne suis pas leur parent, pas leur éducateur. Juste une personne soeur de passage dans leur vie.

Et comment juger de leur passé ? Comment être sûr de ce que tu avances : qu'ils n'ont jamais rien foutu de leur vie, qu'ils sont des trainards.... Ce que nous voyons à l'instant présent, n'est que le reflet d'un instant d'une vie. Qu'a été cette personne hier ? Comment a t'elle vécu ? Qui était elle ? Ne le sachant pas, je laisse le bénéfice du doute.

Il n'y a que devant un comportement ou des propos violents que je me détourne. Je ne suis pas non plus kamikaze.
Et qui sait, peut être demain, serai-je à leur place ? Nul ne sait ce que demain sera fait. On me l'a écrit hier mais c'est aussi mon intime conviction depuis toujours.


Le souvenir, c’est la présence invisible.

Victor Hugo

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Lydie

Lydie

Féminin
Login Login : 10/11/2010
Localité Localité : Pays Basque

MessageSujet: Re: "Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris Dim 10 Fév - 11:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
La seule chose que je leur donne, c'est mon attention, mon bonjour, mon sourire, mes quelques minutes pour leur parler. Et crois-moi ça vaut mieux que toutes les morales.

je crois que je vais retenir cette phrase ... c'est tellement vraie [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Invité
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
"Nuit de la solidarité" : "Des personnes dans la rue depuis vingt ans, d'autres depuis huit mois, à cause d'un divorce ou du décès des parents" recensées à Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Petite Feuille ::  ACTUALITÉS~REVUE DU WEB~ÉCONOMIE~SCIENCES :: Faits divers insolites & Sondages & Actu People-