A proposForum de discussion sur les sujets tels que l'actualité, l'humour, la musique, la santé, le graphisme, Jeux à flood & Quizz, l'informatique, Arts & Littératures ...

 
AccueilÉvènementsLe Wiki du forumTopSiteS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Petite Feuille

Bienvenue à toutes et à tous sur le forum Petite Feuille !
Nous sommes très heureux de vous compter parmi les membres de ce forum,
essayons de le faire progresser ensemble.
N'hésitez pas à vous connecter régulièrement
et à enrichir ce forum.
Bonne lecture à tous

La Question Du Jour


Après le silence du confinement, de nombreux citadins ne supportent plus le vacarme de la ville, écho du monde d'avant.
FLASH INFO


«l’Élysée a officialisé ce vendredi 3 juillet la nomination de Jean Castex à Matignon. L’Elysée va annoncer aux alentours de 15 heures ce vendredi 3 juillet la nomination de Jean Castex à Matignon. »
Derniers sujets
» Les 18 aliments que l’on peut manger même périmés …
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 22:53 par chanteplume

» Agriculture bio : les producteurs français craignent un assouplissement des normes
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 22:35 par nerine

»  Musique sans frontiere que nous aimons (pas de rap, de techno, de metal)
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 21:37 par chanteplume

» Affiches anciennes
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 21:20 par chanteplume

» Les chats nos petits compagnons
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 21:10 par chanteplume

» Examen de français
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 20:26 par chanteplume

» présentation d'un nouveau membre: moi
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 18:26 par Jumper

» ✌ ☞EN IMAGES toute l''actualité !!
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 18:13 par Jumper

»  Michèle Rubirola est devenue aujourd'hui la première femme maire de Marseille
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 17:24 par Lilly89

» Covid-19 : une enquête judiciaire va viser Philippe, Véran et Buzyn
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 16:08 par Lydie

» A nos menus ☆(❁‿❁)☆c'est quoi qu'on mange ?
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 16:06 par IPa.

» Humour en image
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 15:18 par IPa.

» ⚡ALERTE INFO : C'est officiel, Jean Castex est le nouveau Premier ministre
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 13:54 par Lilly89

» Emmanuel macron a confié à Edouard Philippe la mission de reconstruire la majorité
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 13:52 par papacoz

» humour Belge..
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 12:03 par Rock n'Thom

» Des centaines de personnes sont réunies ce soir sous le Pont de Sully à Paris
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 11:43 par Lilly89

» Depuis qu'il a repeint son toit en blanc, ce directeur de supermarché économise 20000€ par an
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 6:27 par Lilly89

» ⚠ Près de 150 terroristes seront sortis de prison après avoir purgé leur peine dans les 3 prochaines années!
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 6:19 par Lilly89

» Le Covid-19 a muté et la nouvelle version serait plus infectieuse que celle d’origine, selon une étude
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 6:15 par Lilly89

» Heureuse d’être parmi vous
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeAujourd'hui à 6:11 par Lilly89

» Recueil de belles histoires
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeHier à 23:43 par chanteplume

» Devinettes en images
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeHier à 22:38 par chanteplume

» Videos hilarantes
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeHier à 22:34 par chanteplume

»  Le bruit vous dérange-t-il autant qu'avant, ou y êtes-vous encore plus sensible aujourd'hui, après deux mois de confinement au calme ?
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeHier à 21:00 par Zukiel

» La Turquie va-t-elle transformer la basilique sainte-Sophie en mosquée ?
emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeHier à 18:22 par chanteplume

Actualité Alimentation


« Chaque État pourra décider de ce seuil. En conséquence, certains produits contenant des pesticides pourront être vendus en présentant le label bio, en vertu du principe de la libre circulation...»
SANTÉ


Après plus deux mois de fermeture forcée pour cause de coronavirus, bars, cafés et restaurants des zones vertes sont autorisés à rouvrir leurs portes, avec des règles sanitaires strictes .....
Débats généraux
MÉTÉOROLOGIE




A Bientôt !
Partagez

emploi, entre illégalité et grosse déception

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
cricri29

cricri29



Féminin
Login Login : 12/04/2020
Localité Localité : oise

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeJeu 16 Avr - 18:19

Bonjour à tous et à toutes,

J'avais il y a quelques jours évoqués sur le topic "bonjour" ma satisfaction à avoir candidaté à un poste.
Cela fait toujours plaisir lorsque le recruteur vous appelle, passe 10 mn avec vous pour évoquer vos expériences et attentes.

La joie fût de courte durée. Na

En effet, j'ai reçu un mail me disant que le recruteur souhaite poursuivre avec moi sa phase de recrutement, par un questionnaire à retourner.

J'avais déjà rempli un questionnaire sur le site dédié. (salaire précédent, prétentions, photo, et blabla...)

Là, l'affaire a pris une tournure sans précédent pour moi et m'a fait réagir.

L'on me demande ma situation matrimoniale, le métier du conjoint, le nombre d'enfants, l'âge de chaque enfant, la photocopie du dernier bulletin de paye censure

Ni une ni deux, j'ai contacté le recruteur en lui disant qu'il ne respectait pas la vie privée du candidat et que ses demandes n'était pas en rapport avec les compétences demandées.
Pas gênée, une étudiante qui devait reviser ses partielles, à ses dires, m'a dit qu'elle avait l'habitude de transmettre la totalité des pièces au client !!
Bien sûr !! un bulletin de salaire avec mon n° de sécurité sociale qui laissera apparaître mon année de naissance, mon lieu de naissance, pour un peu que je sois de Bamako !! Et le mari, si jamais il est au chômage, ou qu'il est huissier de justice, c'est gênant cela, voire même Policier... Et les enfants, s'il y en a 2, et leurs âges, et s'il y en a 4, allez savoir ce que pensera le client :

"celle-là fera de l’absentéisme avec sa marmaille"

ou mieux : "c'est une senior, avec son numéro de sécu je vois son âge, pas de vieilles au boulot, elle aura ses humeurs, elle va nous casser les pieds.." (alias ménopause supposée)

J'ai pris mon courage à 2 mains, j'ai fait une plainte en ligne à la CNIL pour discrimination.
Ne parlons pas de mes orientations religieuses demandées et formation religieuse suivie..elle est gratinée celle-là premier

J'ai fourni toutes les pièces.
Franchement, entre le COVID et ceux qui abusent, c'est devenu n'importe quoi en France. cotillons
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Lilly89

Lilly89



Féminin
Login Login : 11/10/2018
Localité Localité : Yonne

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeJeu 16 Avr - 18:22

Oh purée !!!!!...  boulette boulette C'est quoi cette entreprise ?! Tu as bien fait de déposer une plainte à la CNIL.... si c'est pas de la discrimination ça....


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le racisme et la haine ne sont pas inscrits dans les péchés capitaux. Ce sont pourtant les pires" - Jacques Prévert
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Lydie

Lydie



Féminin
Login Login : 10/11/2010
Localité Localité : Pays Basque

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeJeu 16 Avr - 18:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
J'ai pris mon courage à 2 mains, j'ai fait une plainte en ligne à la CNIL pour discrimination.

je crois que tu as bien réagi !!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
smara

smara



Féminin
Login Login : 23/02/2019
Localité Localité : le long du fleuve

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeJeu 16 Avr - 18:37

Wouah ..  affraid .. je pense aussi que tu as bien fait de déposer plainte !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
                                                
                                                  Merci à Lydie pour ce Kit
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
poussinfanget

poussinfanget



Masculin
Login Login : 26/01/2014
Localité Localité : LYON

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeJeu 16 Avr - 19:09


Fait gaffe il va bientôt exiger que tu présentes un certificat sanitaire. Il va se dire "Si elle a pas chopé le virus elle va bientôt l'avoir et passer son temps dans les hôpitaux ou contaminer ses collègues de travail donc moins de rentabilité etc.….

Cela dit l'exemple vient de très haut.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Vos lois sont assurément égales pour tous, sauf pour ceux qui ne sont pas d'accord avec vos lois sacrées."
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Sierra117

Sierra117



Masculin
Login Login : 02/04/2020
Localité Localité : Alsace (Vosges du Nord)

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeJeu 16 Avr - 22:02

Citation :
Cricri
j'ai fait une plainte en ligne à la CNIL pour discrimination

Je viens de faire une recherche Google pour savoir exactement à quoi m'en tenir...
Citation :
La Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) a été créée par la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978.

Elle est chargée de veiller à la protection des données personnelles contenues dans les fichiers et traitements informatiques ou papiers, aussi bien publics que privés.
Tu as tapé à la mauvaise porte, Cricri : ton cas ne concerne pas la CNIL.
L'employé classera ta plainte directement dans les archives.

Mais rien n'est perdu, le fer est encore chaud. En faisant un courrier au recruteur pour lui dire les 4 vérités, tu ne changeras rien, d'accord,
mais tu te sentiras beaucoup mieux. Puisqu'il tient à se faire incendier la carcasse, tu peux laisser libre cours à ta colère...
et assure-toi que tout soit sorti avant de t'arrêter.

Aller au-delà ne t'apportera rien, le recruteur est le bras droit du patron, il est rôdé aux polémiques qu'il engendre. Tu n'es certainement pas la première à lui être tombée dans les griffes.
D'autre part, s'il milite pour la tendance dure du Front National, tu lui feras de la publicité.
Faire appel à la justice ? Tu n'en finiras plus ou alors tu resteras sur ta faim ; dans les deux cas, tu laisseras des plumes.

Personnellement, je pense que tu ne devrais pas perdre ton temps avec ces hyènes qui s'amusent de la calamité des pauvres diables qui cherchent désespérément du travail.
Essaie plutôt ma petite suggestion amicale ci-dessus : tu sentiras nettement où est ta force et c'est justement d'elle que tu as besoin pour te faire une place solide dans le monde du travail.

Tu avais évoqué une autre offre d'emploi dans un sujet que je viens de survoler ; contrairement à toi, j'estime que la chance t'attend là-bas.
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
cricri29

cricri29



Féminin
Login Login : 12/04/2020
Localité Localité : oise

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeVen 17 Avr - 13:47

Merci SIERRA pour ta réponse,

Contrairement à ce que tu penses, les sociétés de recrutement sont prêtes à tout, y compris braver l'interdit.

J'ai déjà fait appel à la CNIL suite à une réponse écrite à une candidature où le client exprimait en clair que je ne pourrais faire l'affaire, en rapport à mon lieu de résidence qu'il supposait, bien loin du lieu de travail, et, il évoquait, déjà, avant même que l'annonce le nommait, des heures supplémentaires à faire que je ne pourrais faire.
Non seulement mon lieu de résidence n'était pas loin du lieu de travail mais le client inventait une excuse bidon par écrit pour écarter ma candidature. Il a été sanctionné suite à ma plainte, il y a 3 ans.

Il est vrai qu'il ne faut pas s'attarder sur des cas.
Cela dit, c'est la CNIL qui porte plainte, pas moi, c'est elle qui juge et rappelle à l'ordre les sociétés.

Outre le fait de demander tout et n'importe quoi, je vous affirme sur ce forum qu'en entretien il m'a été demandé si j'étais ménopausée, parce que si cela était le cas, il y avait problème car l’ostéoporose occasionnant des fractures, et non seulement cela, que certaines femmes de ladite société avaient cette maladie et que l'on ne pouvait les licencier... c'est moche... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est moche mais l'humain est assez suffisant pour poser toutes sortes de questions qui n'ont plus rien à voir, maintenant avec le : "fumez-vous"

Cela fait 6 ans que je passe des entretiens, passant d'un boulot à un autre, faute d'un CDI, je constate que les recrutements se dégradent vers ce que j’appelle du n'importe quoi.

J'ai la chance d'avoir un capital santé sympa ainsi qu'une apparence que j'entretiens au mieux, ainsi j'ai moins de questions que mes collègues à poste égal.

Je l'avoue, c'est choquant pour le monde extérieur, mais si le client veut prendre une blonde BBR il ne prendra pas une brune du secteur.



Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
poussinfanget

poussinfanget



Masculin
Login Login : 26/01/2014
Localité Localité : LYON

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeVen 17 Avr - 16:44

Je suis désolé de te dire cela mais comme on vit une crise sans précédent tu vas avoir du mal à trouver du travail.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Vos lois sont assurément égales pour tous, sauf pour ceux qui ne sont pas d'accord avec vos lois sacrées."
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
IPa.

IPa.



Féminin
Login Login : 17/06/2018
Localité Localité : Pays de Loire.

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeVen 17 Avr - 17:08

C'est prèsque incroyable...les femmes n'ont pas le droit de vieillir ....de grossir....ou tout simplement doivent être une beauté...et faudrait que ses enfants soient élevés......etc...et....
Et qu'elle soit a la disposition totale du patron...pourquoi pas.....canapé dans le bureau ...!!!
C'est nécessaire de signaler tous ces abus...




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
cricri29

cricri29



Féminin
Login Login : 12/04/2020
Localité Localité : oise

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeDim 28 Juin - 6:41

Bonjour,

Me voilà matinale..
J'ai perdu pratiquement le sommeil depuis notre confinement.
Je vais de déception en déception concernant l'emploi, et je constate que je ne suis pas la seule.
La tendance en matière d'emploi est d'être expérimenté, compétent face au poste et d'accepter le SMIC.

Je discutais cette semaine avec des sociétés parisiennes qui font du recrutement leur métier.
La tendance chez eux est catastrophique.
Les clients leur demandent un senior expérimenté et donc compétent, le salaire est validé.
Puis, le senior va en entretien et là, on lui dit que son salaire sera le SMIC. Là où l'affaire s’emballe c'est que ces sociétés de recrutement ont travaillé pour rien : entre chercher un candidat, le questionner sur ses expériences, les vérifier....
J'ai un ami qui s'interroge sur ce qui se passe actuellement sur Paris car les salaires ne sont plus en adéquation avec le marché. Ce marché de l'emploi est cassé. Là où le bas blesse est que ces sociétés qui ont besoin de personnels ne sont pas du tout à plaindre.
J'ai vécu la même expérience et m'en suis plainte dans le topic "coup de gueule".
Mon ami me conseille de ne plus chercher jusqu'à janvier 2021 si je peux vivre de mes allocations chômage.
En effet, je vais avoir mes droits renouvelés.
Il me reste un 2ème entretien avec la RATP ce lundi 29 où l'on m'avait annoncé un salaire au SMIC.
Jeudi j'ai un dernier entretien dans une petite PME.
Après, j'arrête de chercher, l'été étant la et la crise du Covid aussi.
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Lydie

Lydie



Féminin
Login Login : 10/11/2010
Localité Localité : Pays Basque

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeDim 28 Juin - 9:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Mon ami me conseille de ne plus chercher jusqu'à janvier 2021 si je peux vivre de mes allocations chômage.

moi c'est le contraire .. j'encourage mon compagnon de trouver du travail car 2021 on ne sait pas de quoi sera fait le monde du travail !!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Il me reste un 2ème entretien avec la RATP ce lundi 29 où l'on m'avait annoncé un salaire au SMIC.

courage ... je vais t'envoyer de bonnes ondes bisous


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
La tendance en matière d'emploi est d'être expérimenté, compétent face au poste et d'accepter le SMIC.

désolée je vais encore citer mon compagnon leuco, en fait, tu n'as pas tort, aussi depuis qu'il est licencié, il a fait une formation d'ambulancier qui l'a amené au diplôme, mais sur le terrain et à cause de son diabète il n'est pas assez "réactif" et donc il n'a pas fait l'affaire , pas grave, il s'est lancé dans une formation de cariste, et là il a trouvé sa voix , à part que son ancien employeur l'avait mis sur un post qui n'avait rien à voir et donc encore licencié .. mais là il attend un entretien physique suite à une annonce "pôle emploi" la semaine prochaine ... sachant que toutes ses propositions son payé au SMIC
je suis à ses côtés, je le motive, le boost .. car la vie n'est pas facile, c'est un combat de tout les jours, il ne faut pas regarder en arrière .... mais rester positif car une porte peut toujours s'ouvrir .....





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Lilly89

Lilly89



Féminin
Login Login : 11/10/2018
Localité Localité : Yonne

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeDim 28 Juin - 14:01

À, te lire Crcri, on a quand même bien l'impression que certaines boîtes "profitent" du COVID pour imposer des salaires en-deçà des compétences des candidats aux postes. Je ne suis pas naïve au point de croire que cela n'existait pas, avant le COVID maus cela semblerait s'amplifier. Ou alors ce sont des boîtes qui n'ont plus suffisamment de trésorerie pour offrir des salaires plus élevés.
Bon courage en tout cas à tous ceux et à toutes celles qui sont sur le marché de l'emploi actuellement. Ce n'est déjà pas simple en temps normal mais là c'est encore pire.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Le racisme et la haine ne sont pas inscrits dans les péchés capitaux. Ce sont pourtant les pires" - Jacques Prévert
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
IPa.

IPa.



Féminin
Login Login : 17/06/2018
Localité Localité : Pays de Loire.

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeDim 28 Juin - 14:37

Je plussoie Lilly..

Courage a Cricri et Leuco....croisons les doigts...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
cricri29

cricri29



Féminin
Login Login : 12/04/2020
Localité Localité : oise

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeDim 28 Juin - 16:47

Bonjour,

Merci pour vos ondes positives (Ipa, Lydie, Lydie-thé)

Pour réponde à Lydie, ce n'est justement pas parce que l'on est une TPE que l'on rémunère au SMIC.
Pour ma part, et ainsi que je l'ai relaté dans le topic "coup de gueule" l'on est venu me démarcher à partir de mon CV déposé sur une plateforme.
Un groupe de TP. Un grand groupe dont j'ai annoncé sur ce topic fait pour se défouler ce qu'il annonçait comme bénéfice.....
Moralité, c'est immonde d'appeler une personne, de valider avec elle ses compétences, ses diplômes, son salaire, puis au 2ème entretien lui proposer le SMIC.
Là où il faut s'inquiéter c'est la généralisation du SMIC.
Ainsi que je le disais, je vais avoir un 2ème entretien par visio conférence ce lundi 29 juin avec la RATP qui, elle, annonce par sa DRH un SMIC avec diplômes, compétences et références !!!

Maintenant, que les choses soient claires, j'ai un bac +3 validé de 26 années d'expériences. Cela me rassure lorsque j'entends mon ami qui tient sa société de recrutement qui présente des seniors qui sortent de chez Eiffage pour des clients très exigeants et qu'en définitive les clients proposent le SMIC. Je me dis que je ne suis plus la seule à subir le tout et n'importe quoi.

D'un point de vue catastrophe, nous sommes en plein dedans !!oui

Non, le Covid n'est pas la cause de tous les maux. Je boude

Les grands groupes ont une grille salariale, pas de marge de négociations, c'est fini le bon temps.bisous

L'idéal, c'est les TPE, voire les petites PME. Là vous êtes sûrs que vous connaîtrez tout le monde, que vous ne recevrez pas des nouvelles de votre patron par voix de Note de Service..Pour une TPE embaucher un sachant c'est l'idéal, la réussite assurée, l'autonomie...Combien de fois j'ai formé des patrons ??

Cela fait déjà au moins 5 ans que je constate la dégringolade des salaires, que l'on me fait la réflexions que je gagne trop sur les chantiers lorsque je postule pour travailler au chaud, en agence..

Chaque patron donne ce qu'il peut, ou tout au moins ce qu'il espère pouvoir donner en contrepartie d'un travail.

Le plus gonflé étant la société NGE (grand groupe) qui me demandait de travailler au SMIC pour pouvoir former des alternants. Ben voyons, combien cela coûte t-il un Formateur. Je vous réponds, 500 € par jour en entreprise.
Ils m'ont pris pour le perdreau de l'année !! Na

La France va mal, très mal.

Très mal parce que les personnes comme moi ne vont pas se jeter sur le 1er job venu au SMIC qui de toute façon ne payera pas le crédit de la maison. Encore moins la retraite, si tant soit peu que l'on en ai une.

Mon ami me disait de résister, de ne pas céder, de toute façon je n'ai pas le choix, je gagne plus que le SMIC au chômage. Pourquoi je vais perdre de l'argent à prendre le train puis le métro ? Etre dans mes frais pour satisfaire des profiteurs. Elle est où la satisfaction d'avoir un travail ? De devoir vendre sa maison pour finir par habiter au camping...





Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
poussinfanget

poussinfanget



Masculin
Login Login : 26/01/2014
Localité Localité : LYON

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeDim 28 Juin - 21:43


Et oui la France du haut tombe des nues et se rend compte que, soumise elle aussi aux dures lois de la mondialisation qui pour le moment l'avait épargnée, elle ne vaut pas mieux que la France du bas beaucoup plus indispensable à notre économie et si injustement méprisée.

Tu vas devoir accepter de bosser au SMIC si tu peux continuer à bouffer et payer les crédits de ta bagnole.

Quelque part c'est rassurant et je ne plains en aucune façon.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Vos lois sont assurément égales pour tous, sauf pour ceux qui ne sont pas d'accord avec vos lois sacrées."
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
j'écoute

j'écoute



Masculin
Login Login : 24/06/2020
Localité Localité : Alsace

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeDim 28 Juin - 23:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Et oui la France du haut tombe des nues et se rend compte que, soumise elle aussi aux dures lois de la mondialisation qui pour le moment l'avait épargnée, elle ne vaut pas mieux que la France du bas beaucoup plus indispensable à notre économie et si injustement méprisée.

Tu vas devoir accepter de bosser au SMIC si tu peux continuer à bouffer et payer les crédits de ta bagnole.

Quelque part c'est rassurant et je ne plains en aucune façon.

Bonjour poussinfanget.
Certes, la france du "haut" tombe des nues, de plus en plus tous les jours
Par contre, je te trouve injuste que tu trouve "rassurant" qu'un personne qui à un (*vrai) bac+3 et pratiquement trois décennie d'expérience, se retrouve au SMIC, comme un jeune employé sans expérience ni diplôme.

*Par vrai bac je parle d'un temps ou l'on ne bradez pas un examen pour justifié des taux de réussites.
Je ne comprends pas le sens du France du haut et France du bas, il me semble que [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] parle bien de "bosser" et n'est pas à se plaindre que ses actions du CAC40 ont décotées non
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
cricri29

cricri29



Féminin
Login Login : 12/04/2020
Localité Localité : oise

emploi, entre illégalité et grosse déception Empty
MessageSujet: Re: emploi, entre illégalité et grosse déception emploi, entre illégalité et grosse déception Icon_minitimeLun 29 Juin - 0:00

Bonsoir,

J'ai la possibilité d'attendre quelques mois.
Je ne me bats pas pour un crédit de voiture, cela n'en vaut pas la peine.
Pour un crédit de maison, il vaut mieux se battre, d'autant que si mon mari est lui aussi sur la touche par un chômage technique qui est maintenant récurrent.
La vie est une bataille, il faut se la jouer stratège, préparer ses arrières.
Demain est un autre jour, j'ai décidé d'en découdre avec ce qui à mes yeux a de la valeur.
Je suis en fin de droits, des nouveaux vont m'être attribués à un taux très intéressant. J'ai travaillé l'hiver dernier par tous les temps sur les chantiers et ai gagné suffisamment pour que mes droits soient revalorisés très honorablement.
Je ne suis pas du genre à me complaire dans la médiocrité.
Mon expertise technique est recherchée, j'ai des atouts qui me permettent d'être appelée sans postuler.
Une société souhaite que je reprenne les chantiers itinérants à partir de septembre. Pour le moment, je ne suis pas décidée. Salaire et contour du poste à définir, peut d'outils à disposition. La négociation va s'ouvrir.
Il n'est pas dit que j'accepte une collaboration, pas même sur le long terme.
Reculer pour mieux sauter, telle est ma devise.
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
emploi, entre illégalité et grosse déception
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Petite Feuille ::  ACTUALITÉS~REVUE DU WEB~ÉCONOMIE~SCIENCES :: Le Forum Économie~Consommation :: Actu’ Emploi-