A proposForum de discussion sur les sujets tels que l'actualité, l'humour, la musique, la santé, le graphisme, Jeux à flood & Quizz, l'informatique, Arts & Littératures ...

 
 AccueilÉvènementsLe Wiki du forumTopSiteS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Petite Feuille

Bienvenue à toutes et à tous sur le forum Petite Feuille !
Nous sommes très heureux de vous compter parmi les membres de ce forum,
essayons de le faire progresser ensemble.
N'hésitez pas à vous connecter régulièrement
et à enrichir ce forum.
Bonne lecture à tous



CONFINEMENT Covid-19




La Question Du Jour

Se priver de remboursement des frais de santé les réfractaires au vaccin contre le Covid 19. Est-ce possible et, plus encore, souhaitable ?

Derniers sujets
» Des manifestations dans toute la France samedi « pour les droits sociaux et libertés »
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeAujourd'hui à 9:02 par Lydie

» mon coup d'♥
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeAujourd'hui à 8:42 par Lydie

» Musique Nostalgie des années 70, 80, 90.......
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeAujourd'hui à 8:35 par Lydie

» Calendrier de L'Avant 2020 sur " Petite Feuille"
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeAujourd'hui à 8:31 par Lydie

» La Petite Fabrique de Bonhommes de Neige
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeAujourd'hui à 8:28 par Lydie

» Notre Beau Sapin
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeAujourd'hui à 8:22 par mimosa

» Roubaix : un policier pris en photo par Google Maps en train de faire des doigts d'honneur
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeAujourd'hui à 7:59 par Lydie

» Le Puck photographe
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeAujourd'hui à 0:21 par Vojnik Sreće

» ✌ ☞EN IMAGES toute l''actualité !!
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 23:57 par lavande

» Des bateaux sous terre
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 23:44 par lavande

» Argent libyen: Nicolas Sarkozy mis en examen pour «association de malfaiteurs»
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 22:14 par Gustine

» Humour en image
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 20:49 par lavande

» Une pétition réclame l’amnistie des "gilets jaunes" condamnés pour violence. Qu’en pensez-vous?
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 20:44 par jmber

»  Coronavirus EN DIRECT : Les membres du gouvernement ne se feront pas vacciner en priorité…
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 19:33 par poussinfanget

» Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 19:31 par poussinfanget

» Un ministre, un "monsieur vaccin" et des experts : qui va mener la politique de vaccination contre le Covid-19 ?
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 19:08 par Gustine

» Miss France 2021 : votez pour votre candidate préférée
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 19:04 par 33lynel

» petite présentation
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 18:37 par 33lynel

» Turquie : Recep Tayyip Erdogan espère que la France va «se débarrasser» de Macron «le plus tôt possible»
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 18:21 par Gustine

» FLASH | « Tout est prêt pour le vaccin » affirme Olivier Véran
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 18:03 par poussinfanget

» VIDEO - "C'est un gag !" : Pascal Praud ironise sur le vaccin contre le Covid
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 18:02 par camélia

» Suivez l'interview d'Emmanuel Macron à Brut
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 18:01 par poussinfanget

» TicTacToe
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 17:40 par Lydie

» Pool Bubbles
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 17:28 par Lydie

» Mergetin est un jeu de puzzle de blocs de nombres.
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeHier à 17:11 par Lydie



«Comme l'ont fait valoir les critiques, le« projet de loi sur la sécurité mondiale »met en péril la liberté de la presse et pourrait annoncer l'introduction d'un système de surveillance omniprésent »
Débats généraux



«Le Train de l'Infini a détrôné Your Name. de Makoto Shinkai et La Reine des Neiges de Jennifer Lee et Chris Buck (...) Demon Slayer est l'adaptation d'un célèbre manga en 22 volumes de Koyoharu Gotouge, vendu à plus de 100 millions exemplaires dans le monde.»
Humour & Insolite & ♂ Sexy & Coquine ♀


A Bientôt !
Partagez

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
poussinfanget

poussinfanget



Masculin
Login Login : 26/01/2014
Localité Localité : LYON

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeSam 7 Nov - 17:46


Le confinement est une piètre stratégie pour lutter contre ce virus, analyse Jean-Loup Bonnamy, coauteur d’un «Tract» intitulé «Quand la psychose fait dérailler le monde (Gallimard). Il faudrait s’inspirer selon lui des pays asiatiques qui prônent le dépistage massif et l’isolement des seuls malades.

Ce nouveau confinement permettra-t-il d’endiguer la seconde vague, alors que vous dénonciez l’archaïsme et l’inefficacité sanitaire du confinement du printemps dernier dans un court essai paru dans la collection «Tracts» de Gallimard ?

Jean-Loup BONNAMY. - Je ne le pense pas. Ma principale critique contre le confinement est d’ordre sanitaire: le confinement n’est pas très efficace pour sauver des vies et désengorger le hôpitaux.



Le Figaro




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Vos lois sont assurément égales pour tous, sauf pour ceux qui ne sont pas d'accord avec vos lois sacrées."
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Gustine

Gustine



Féminin
Login Login : 09/04/2016
Localité Localité : Normandie

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeSam 7 Nov - 19:05

C'est aussi ce que j'ai entendu, hélas nous n'en sommes pas là, et loin de là justement...
Le "dépistage" organisé et gratuit fut un grosse erreur et un gouffre pour la C.N.A.M... et ne mène nulle part, nous en avons la preuve en ce moment...
Tester TOUTE la population sur un temps court et en effet isoler les contaminés est la solution.
Tous les contaminés n'étant pas des malades en puissance ... une ""septaine"" ou quatorzaine .... au choix ! et le tour est joué !
Mais nos penseurs ne sont pas sur ce registre ....
Dommage !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
lavande

lavande



Féminin
Login Login : 24/05/2019
Localité Localité : France

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeSam 7 Nov - 19:05

Se confiner sans tester ne sert à rien, sauf à tuer le pays
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Jumper

Jumper



Masculin
Login Login : 25/12/2017
Localité Localité : LAVAL 53

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeSam 7 Nov - 19:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Se confiner sans tester ne sert à rien, sauf à tuer le pays

Bien évidemment et c'est bien pour cela que de nombreux pays adoptent le confinement [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le plus lourd fardeau,
c'est d'exister sans vivre !

Victor Hugo

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Gustine

Gustine



Féminin
Login Login : 09/04/2016
Localité Localité : Normandie

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeSam 7 Nov - 19:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Bien évidemment et c'est bien pour cela que de nombreux pays adoptent le confinement  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dommage puisque en effet ça ne sert a rien.... on le constate chez nous, et pourtant "ON" a testé partout et nous sommes au 2ème confinement et le virus progresse ...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Seyar

Seyar



Masculin
Login Login : 09/08/2018
Localité Localité : Bretagne

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeSam 7 Nov - 20:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Bien évidemment et c'est bien pour cela que de nombreux pays adoptent le confinement  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Parce que le "nombre" le fait, alors faisons-en une réalité! Un classique, heureusement de plus en plus on évite cette erreur Wink
C'est bien que tels propos soient diffusés dans un média "connu" car sinon, on ne les trouve que dans des sites "polémiques" et les propos sont de suite reniés, non à cause de leur teneur, mais à cause de la réputation sulfureuse du site. C'est dommage je trouve. Il y a clairement une diminution de l'utilisation de la curiosité personnelle pour ne se laisser remplir que par du "tout courant médiatiquement accepté". La fameuse question : "tes sources?" hapy

Du coup, vu ce topic, j'en profite pour mettre ce lien
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je suis tombé dessus aujourd'hui, en cherchant sur le net par rapport à des propos échangés sur ce forum et j'ai trouvé l'ensemble très pertinent. Sachant que le site est considéré comme "sensible", je n'avais pas posté vu qu'il n'y aurait eu des avis que par rapport au site et non aux propos de l'article, mais là, comme ça rejoint dans un certain sens ce qui est diffusé par le Figaro, je me permets sunny
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Gustine

Gustine



Féminin
Login Login : 09/04/2016
Localité Localité : Normandie

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeSam 7 Nov - 21:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Du coup, vu ce topic, j'en profite pour mettre ce lien
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sans doute, mais pas un vaccin dans n'importes quelles conditions ?...
Il faut plus d'un an, même deux pour élaborer un vaccin digne de ce nom, c'est a dire ayant satisfait a TOUTES les étapes de tests indispensables pour qu'il puisse être sans effets indésirables POUR TOUS !
Que LaREM s'occupe de ses affaires et laisse les scientifiques a leurs travaux ...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Seyar

Seyar



Masculin
Login Login : 09/08/2018
Localité Localité : Bretagne

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeSam 7 Nov - 21:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Sans doute, mais pas un vaccin dans n'importes quelles conditions ?...
Il faut plus d'un an, même deux pour élaborer un vaccin digne de ce nom, c'est a dire ayant satisfait a TOUTES les étapes de tests indispensables pour qu'il puisse être sans effets indésirables POUR TOUS !

Personnellement, je pense qu'il faut arrêter avec cette utopie comme quoi les labos pharmas sortent des remèdes qui répondent à 100% à tous et à toutes les exigences, encore plus quand il s'agit de vaccins.
Le marché est hyper rentable, 1er arrivé, 1er servi est la règle la plus commune dans ces cas là. Pourquoi sinon, existerait-il le fameux budget de ces gros industriels "risques industriels"? siffle

Comme un peu cette ancienne histoire :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La science est une belle chose, mais comme toutes notions, elle est reprise à des fins industriels dont le seul but est la rentabilité, qu'importe les conséquences. Même un scandale sanitaire, pour un gros groupe comme les labos pharmas, ça fait quoi? Un procès qui durera super longtemps, une amende au final qui, la plupart du temps, ne sera pas payée et de toute façon, tout est prévu avec ce fameux budget "risque industriel".
Dans le pire des cas, ils mettent ça sur le dos d'un sous-traitant qui lui par contre, prendra bien cher.

Donc perso, vu le personnage qu'est notre président, je ne serais pas surpris que ça soit son objectif et quand bien même ça prendrait 2ans et répondrait à toutes ces fameuses exigences, un vaccin sans effet indésirable pour tous euuuh LOL quoi. C'est comme vouloir que la Justice soit équitable pour tous hapy
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Gustine

Gustine



Féminin
Login Login : 09/04/2016
Localité Localité : Normandie

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeSam 7 Nov - 21:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Donc perso, vu le personnage qu'est notre président, je ne serais pas surpris que ça soit son objectif et quand bien même ça prendrait 2ans et répondrait à toutes ces fameuses exigences, un vaccin sans effet indésirable pour tous euuuh LOL quoi. C'est comme vouloir que la Justice soit équitable pour tous hapy

Quelle que soit le médoc", vaccin ou autre potion, pilule, etc ... il faut du temps ...
Ce virus n'est connu en France que depuis février, et si des "études" sont menées en Chine sur ce virus, je ne crois pas que ce fut le cas en France, avant qu'il nous arrive ...
Alors un vaccin l'année prochaine?... pour qui le souhaite, pas pour moi ...
J'péfère rester con-fi-née ...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Seyar

Seyar



Masculin
Login Login : 09/08/2018
Localité Localité : Bretagne

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeSam 7 Nov - 22:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Quelle que soit le médoc", vaccin ou autre potion, pilule, etc ... il faut du temps ...
Ce virus n'est connu en France que depuis février, et si des "études" sont menées en Chine sur ce virus, je ne crois pas que ce fut le cas en France, avant qu'il nous arrive ...
Alors un vaccin l'année prochaine?... pour qui le souhaite, pas pour moi ...
J'péfère rester con-fi-née ...

Le souci dans cette histoire, c'est que ce que tu préfères, notre président s'en tape total en fait hapy
ALors ce vaccin, s'il faut accélérer les autorisations, il votera clairement les autorisations pour ça, qu'importe les effets secondaires, ça n'a jamais arrêté un politique, les effets secondaires.

Ce virus n'est peut-être connu en France que depuis février (bon, ça reste à déterminer ça...) mais en tout cas, notamment en Chine, forcément d'avant hein tongue
Si un quelconque vaccin vient d'ailleurs qu'en France, quand on voit comment la soumission de notre pauvre pays aux labos pharma à cause des politiques, les accords seront vite signés.
Au pire, ça fera un scandale sanitaire, mais ça n'est rien pour ces gens là...
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Gustine

Gustine



Féminin
Login Login : 09/04/2016
Localité Localité : Normandie

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeLun 9 Nov - 12:45


Une bonne réflexion entendue a l'instant, d'un urgentiste ....
" La santé ça se pense a long terme. Les quelques milliards économisés avec la suppression de lits, nous obligent a dépenser des centaines de milliards en 2020 ..."

A bon entendeur ...... !

Ben oui... il faut (fallait) économiser, même sur la santé , dans quelle misère celà nous met maintenant ...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
poussinfanget

poussinfanget



Masculin
Login Login : 26/01/2014
Localité Localité : LYON

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeLun 9 Nov - 14:27

Misérables certes.... mais en bonne santé.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Vos lois sont assurément égales pour tous, sauf pour ceux qui ne sont pas d'accord avec vos lois sacrées."
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Jumper

Jumper



Masculin
Login Login : 25/12/2017
Localité Localité : LAVAL 53

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeLun 9 Nov - 15:39

J'ai une toute idée du confinement et je ne suis pas influencé par quelque média que ce soit, mais par ma fille infirmière qui ELLE vit en direct les effets néfastes du non respect des consignes sanitaires données ...et " non respectées bien souvent"...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le plus lourd fardeau,
c'est d'exister sans vivre !

Victor Hugo

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Vojnik Sreće

Vojnik Sreće



Masculin
Login Login : 14/07/2019
Localité Localité : Rouen

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeLun 9 Nov - 17:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
La science est une belle chose, mais comme toutes notions, elle est reprise à des fins industriels dont le seul but est la rentabilité, qu'importe les conséquences. Même un scandale sanitaire, pour un gros groupe comme les labos pharmas, ça fait quoi? Un procès qui durera super longtemps, une amende au final qui, la plupart du temps, ne sera pas payée et de toute façon, tout est prévu avec ce fameux budget "risque industriel".
Dans le pire des cas, ils mettent ça sur le dos d'un sous-traitant qui lui par contre, prendra bien cher.

Donc perso, vu le personnage qu'est notre président, je ne serais pas surpris que ça soit son objectif et quand bien même ça prendrait 2ans et répondrait à toutes ces fameuses exigences, un vaccin sans effet indésirable pour tous euuuh LOL quoi. C'est comme vouloir que la Justice soit équitable pour tous hapy

Des tas de gens s'improvisent médecins, épidémiologistes... chacun donne son opinion comme s'il était éclairé et bien renseigné... ce qui est rarement le cas.

Je préfère me ranger du côté de ceux qui reconnaissent que ça n'est pas leur domaine de compétence et donc, je me réfère à l'opinion de ceux dont c'est le métier et qui disent ceci : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ceux qui transforment cette grave crise sanitaire en débat politique sont (à mon humbe avis) des inconscients.




LASCIATE OGNE SPERANZA VOI CH'ENTRATE


toutes mes sources sont contenues dans des exposants numérotés comme suit : [1] , [2] etc. merci de cliquer dessus pour y accéder.

Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Seyar

Seyar



Masculin
Login Login : 09/08/2018
Localité Localité : Bretagne

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeMer 11 Nov - 11:51

Oui, je suis bien d’accord avec toi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], que tous, dans ce genre de situation, on prêche pour notre église en rabaissant celles des autres,alors que les infos sont glanées par "des sources" ciblées, dans un sens ou dans l'autre. Et à la fin, on se traite tous d'inconscients, hérétiques, dangereux, incultes etc etc (choisissez votre mot préféré ou insérez le vôtre ;p )

Et c'est valable à la fois pour les défenseurs de "liens" comme celui que tu donnes, ou comme les défenseurs de propos comme les miens, et ç vrai dire, pour toutes les autres variantes Wink

Finalement, je me dis qu'on devrait se contenter de regarder ce que l'on a déjà pu observer : confinement et/ou masque et/ou gel à gogo ont déjà été utilisés pour d'autres épidémies, ça n'empêche en rien que cela se reproduise. Je m'interroge : Ne devrions nous pas s'intéresser à la source du problème alors?

Les magouilles, manipulations, scandales que ça soit sanitaires, politiques, médecine "moderne", naturelle ont toujours existé et continuent d'exister. Je m'interroge à nouveau : Ne devrions nous pas s'intéresser à la source de ce problème également?

PLutôt que d'uniquement tenter d'endiguer les conséquences, ne devrions nous pas également nous occuper des sources/causes?

Qu'en pensez-vous ? Smile
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Vojnik Sreće

Vojnik Sreće



Masculin
Login Login : 14/07/2019
Localité Localité : Rouen

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeMer 11 Nov - 12:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Oui, je suis bien d’accord avec toi @Vojnik Sreće, que tous, dans ce genre de situation, on prêche pour notre église en rabaissant celles des autres,alors que les infos sont glanées par "des sources" ciblées, dans un sens ou dans l'autre. Et à la fin, on se traite tous d'inconscients, hérétiques, dangereux, incultes etc etc (choisissez votre mot préféré ou insérez le vôtre ;p )

En substance, je partage l'opinion d'Etienne Klein :



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Et c'est valable à la fois pour les défenseurs de "liens" comme celui que tu donnes, ou comme les défenseurs de propos comme les miens, et ç vrai dire, pour toutes les autres variantes Wink

Non, je suis navré mais tous les avis ne se valent pas.

L'OMS ne décide pas seule, cette organisation s'appuie sur la littérature scientifique et aussi, sur son expérience des précédentes épidémies de SARS-CoV.

Son opinion ne vaut pas celle d'un politicien qui n'y connait rien, d'un médecin isolé de ses pairs, d'un twittos, d'une popstar etc.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Finalement, je me dis qu'on devrait se contenter de regarder ce que l'on a déjà pu observer : confinement et/ou masque et/ou gel à gogo ont déjà été utilisés pour d'autres épidémies, ça n'empêche en rien que cela se reproduise.

Les épidémies c'est un phénomène naturel mais si on ne peut pas les empêcher, on peut les freiner c'est vrai Smile

En évitant de déforester et de becqueter des animaux sauvages...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
PLutôt que d'uniquement tenter d'endiguer les conséquences, ne devrions nous pas également nous occuper des sources/causes?

Et ce serait quoi les causes ? Le capitalisme ? Big Pharma ? Dans la réalité des faits, l'humanité n'a jamais été autant protégée des épidémies.

Alors oui : on peut toujours s'améliorer en faisant les choses autrement mais reconnaissons tout de même que la science marche suffisamment bien pour que notre espérance de vie soit de + de 70 ans contrairement à il y a + de 200 ans où les épidémies de choléra, de typhus, de peste, de variole tuaient régulièrement des milliers de jeunes gens.  




LASCIATE OGNE SPERANZA VOI CH'ENTRATE


toutes mes sources sont contenues dans des exposants numérotés comme suit : [1] , [2] etc. merci de cliquer dessus pour y accéder.

Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
33lynel

33lynel



Féminin
Login Login : 31/12/2019
Localité Localité : Gironde

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeMer 11 Nov - 14:41

Très intéressant tous ces débats, mais au final je ne sais, moi citoyenne lambda, que penser de la façon dont on pourrait, si toutefois c'est possible, éradiquer un jour ce virus ... masque, gel, distanciations, confinement, les vieux plus que les jeunes etc, etc ... qui a tort qui a raison, le saura-t-on un jour ??


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Seyar

Seyar



Masculin
Login Login : 09/08/2018
Localité Localité : Bretagne

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeMer 11 Nov - 14:57

Hihihi, amusant, c'est exactement la vidéo que je voulais poster ! hapy

Merci pour ton opinion. Tu te douteras que je n'y adhère pas, car je trouve que ça va justement dans le sens de "cet art de parler de ce qu'on ne connaît pas"
Car d'assurer à ce point que cela se passe mieux "qu'avant" simplement car des maladies ont été "réduites" (l'on notera qu'il semble qu'elles soient plutôt mises en "veille" plutôt que supprimées) est, à mon sens, s'aveugler sur toutes les autres "maladies" créées par notre mode d'existence et les autres possibilités pour aller dans une autre direction.
SI avant, certaines maladies étaient "star"; d'autres le sont tout autant maintenant et tuent également des millions de gens dans le monde par an.

Je trouve très intéressant la parole de Klein quand il dit que ce n'est pas s'empêcher de parler car on ne connaît pas, mais d'en être conscient. Egalement, quand il dit que la majorité silencieuse devrait s'engager passionnément. Et bien entendu, d'interpeller, questionner les experts. Je rajouterai : sans forcément en faire une volonté absolue pour ne pas imposer...pardon s'opposer dans des arguments assez primaires tongue

Et c'est un exercice difficile : comme il le dit également, il y a une dimension de temps qui entre en jeu. Cette dimension fait que des arguments deviennent primaires car il n'y a pas de recherche du fond du propos : on s'arrête que sur la forme, on s'oppose, on veut imposer, on veut aller vite.
Dans des cas en plus très clivants comme actuellement, la passion s'enflamme très rapidement et on peut perdre très vite le fil de la réflexion pour tomber sur celui du conflit : on perd donc la "passion constructrice" pour la "passion annihilante"

Par exemple là, je pourrais m'attarder sur tes propos sur l'OMS qui s'appuie sur des études scientifiques etc etc et que l'avis du médecin isolé serait moindre.
Je répondrais que c'est faire fi totalement des enjeux politiques qui s'intègrent à cela et qui, pour ma part,ne peuvent être séparés puisqu'il me semble évident que la santé n'est clairement pas l'enjeu principal dans ce genre d'histoire.

Tu me répondrais que non, et tes sources etc... et je répondrais qu'il suffit d'observer, qu'on trouve facilement en cherchant un peu sur le net, tu me répondrais que blabalabla et je répondrais que bliblibli et ce, ad vitam eternam.
Au final effectivement, zéro avancé pour personne et aucun apprentissage finalement puisque chacun se sera arrêté sur son opinion en n'approfondissant pas celui de l'autre.

Au final, pour rejoindre Klein, il convient d'être conscient de tout cela afin de pouvoir exprimer "justement" sa pensée et savoir accepter la pensée de l'autre. C'est l'équilibre délicat à trouver car encore une fois, on a tendance à être tellement persuadé que "sa" vérité est la plus ultime qu'on ne comprend pas pourquoi les autres ne pensant pas pareil. Quand bien même chacune des réalités sera crédible.

C'est sûrement là l'un des points les plus compliqué à appréhender et au sujet duquel Klein arrive très bien à exprimer la teneur dans cette vidéo : l'improbabilité apparente mais non réelle d'une expression d'un savoir à partir de partages, de compréhension, d'acceptation et qui pourtant, pourrait mener à de meilleures avancées

C'est là à mon sens tout le noeud du problème dans notre mode de vie : basé sur l'individualisme et la division, notre existence ne peut qu'engendrer des millions de morts chaque année, des morts que l'on crée nous même.
Alors qu'on pourrait essayer d'avancer dans un but commun, mais sans écraser les autres (une sorte d'unification et non uniformisation comme il se passe partout dans le monde depuis des lustres).

Alors quant à savoir comment faire autrement : je pense qu'il faudrait aller au-delà que de savoir s'il faut big pharma ou le capitalisme mais plutôt aller dans le sens de cette vidéo : le partage, l'ouverture d'esprit et l'acceptation que d'autres réalités que la sienne existent.
Mais ce n'est pas évident car on est constamment dans un climat de "compétition", abreuvés de discours angoissants, clivants, faisant la part belle à notre "historique" pour que ce dernier "dirige" notre vie perso.

Après, on peut aussi voir les choses autrement : on peut aussi se dire que les "discussions" qui s'opposent sont une sorte de défouloir: dans une société qui ne respecte que très peu "l'être humain" et n'écoute pas la parole des "petits" qui la composent, il se crée alors cette envie de défoulement. AVec els réseaux sociaux, forcément ça prend des proportions énormes et les "petits" ayant été oppressés de toutes parts depuis des lustres, ils agissent maintenant de la même manière que leurs oppresseurs de l'époque...
La "rouetournàtourné" mais elle s'est arrêtée au strict opposé. Conséquence : il se passe fondamentalement la même chose hapy

'fin bref en tout cas, moi j'suis content, je n'arrivais plus à trouver cette vidéo, ça m'aura au moins apporté ça,merci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]! pétard
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Jumper

Jumper



Masculin
Login Login : 25/12/2017
Localité Localité : LAVAL 53

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeMer 11 Nov - 15:06

J'adore le titre " l'art de parler de ce qu'on ne connait pas" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ..... à méditer


Le plus lourd fardeau,
c'est d'exister sans vivre !

Victor Hugo

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Vojnik Sreće

Vojnik Sreće



Masculin
Login Login : 14/07/2019
Localité Localité : Rouen

«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Empty
MessageSujet: Re: «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» «Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras» Icon_minitimeMer 11 Nov - 17:36


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Car d'assurer à ce point que cela se passe mieux "qu'avant" simplement car des maladies ont été "réduites" (l'on notera qu'il semble qu'elles soient plutôt mises en "veille" plutôt que supprimées) est, à mon sens, s'aveugler sur toutes les autres "maladies" créées par notre mode d'existence et les autres possibilités pour aller dans une autre direction.

Je n'ai jamais assuré que des maladies auraient été "réduites". Et s'il te plait, corrige-moi si je me trompe mais ce que tu viens d'écrire ne veut absolument rien dire du tout ? Est-ce que je devrais demander à Wayne Szalinski de m'expliquer comment "réduire" une maladie ? haha

Plus sérieusement. Les maladies que j'ai citées ne sont pas en veille : elles circulent toujours et sont bien actives (sauf une). Si on ne meurt plus de ces maladies autant qu'avant c'est simplement parce que la science a trouvé des solutions qui sont aujourd'hui très contestées par de nombreux complotistes. Quoiqu'ils en pensent, les vaccins ont exterminé le virus de la variole et aujourd'hui : on ne vaccine plus contre la variole... et aucun cas n'a été signalé depuis des décennies ; c'est bien la preuve de l'efficacité de la vaccination.

Après. Tu me parles de "maladies" créées par notre " mode d'existence "... de quoi tu parles ? Pourrais-tu être plus précis ?

Peut-être que tu l'ignores mais c'est le passage de la chasse-cueillette vers l'agriculture comme moyen de subsistance qui a permis l'introduction d'un bon paquet des maladies qui nous font souffrir comme par exemple : la grippe, la tuberculose, le choléra, la lèpre, la peste, la rougeole etc.

En se rapprochant des animaux , les hommes ont favorisé l'émergence de zoonoses :



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
SI avant, certaines maladies étaient "star"; d'autres le sont tout autant maintenant et tuent également des millions de gens dans le monde par an.

Des maladies star ? Où est-ce qu'il faut aller pour avoir un autographe du coronavirus ? haha

Ce que j'ai écrit c'est que l'espérance de vie a augmenté et si on est de + en + nombreux c'est parce que la mortalité a énormément reculé grâce à la science. Comment tu expliques que nous soyons presque huit milliards d'individus si on meurt aujourd'hui autant qu'hier ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je trouve très intéressant la parole de Klein quand il dit que ce n'est pas s'empêcher de parler car on ne connaît pas, mais d'en être conscient. Egalement, quand il dit que la majorité silencieuse devrait s'engager passionnément. Et bien entendu, d'interpeller, questionner les experts. Je rajouterai : sans forcément en faire une volonté absolue pour ne pas imposer...pardon s'opposer dans des arguments assez primaires tongue

Toi et moi n'avons pas compris Klein de la même manière, ça c'est évident  :cf:

C'est quoi un argument primaire ? Pourrais-tu le définir et le contextualiser dans un exemple ? Rien compris


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Et c'est un exercice difficile : comme il le dit également, il y a une dimension de temps qui entre en jeu. Cette dimension fait que des arguments deviennent primaires car il n'y a pas de recherche du fond du propos : on s'arrête que sur la forme, on s'oppose, on veut imposer, on veut aller vite.

Tu parles souvent du fond sans jamais le décrire... comment peut-on en débattre si tu ne fais que tourner autour ? En quoi ta démarche serait moins superficielle que celle des autres intervenants ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Dans des cas en plus très clivants comme actuellement, la passion s'enflamme très rapidement et on peut perdre très vite le fil de la réflexion pour tomber sur celui du conflit : on perd donc la "passion constructrice" pour la "passion annihilante"

Beh voilà, on sait être d'accords parfois  chise


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Par exemple là, je pourrais m'attarder sur tes propos sur l'OMS qui s'appuie sur des études scientifiques etc etc et que l'avis du médecin isolé serait moindre.

L'avis d'un médecin isolé n'est pas très signifiant lorsqu'il s'oppose à un consensus de médecins experts dans la matière citée (ici, la virologie) s'il ne s'astreint pas à appliquer la méthode scientifique pour débattre avec ses pairs :



Depuis 70/80 ans, la science fonctionne collégialement et elle recherche le consensus. Pourquoi ? Pour empêcher le phénomène des loups solitaires (comme Raoult) qui ont une forte propension à se laisser contaminer par le complexe du sauveur. Freud était particulièrement concerné tout comme Louis Pasteur et c'est vrai que ça ne l'a pas empêché d'être très compétent mais aussi de prendre des libertés absolument criminelles avec l'éthique humaine :/ Le regard des pairs permet d'éviter l'émergence des savants fous.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je répondrais que c'est faire fi totalement des enjeux politiques qui s'intègrent à cela et qui, pour ma part,ne peuvent être séparés puisqu'il me semble évident que la santé n'est clairement pas l'enjeu principal dans ce genre d'histoire.

Et quels sont-ils ces enjeux ? Es-tu capable de me les décrire sans tourner autour du pot ? As-tu autre chose que de simples soupçons ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Tu me répondrais que non, et tes sources etc... et je répondrais qu'il suffit d'observer, qu'on trouve facilement en cherchant un peu sur le net, tu me répondrais que blabalabla et je répondrais que bliblibli et ce, ad vitam eternam.

Là. On a un très grave et irréconciliable désaccord.

Ton observation est subjective parce que ce que tu vois, ce que tu remarques, les choses auxquelles tu prêtes de l'importance ne seront peut-être pas signifiants/intéressants pour moi ou pour quelqu'un d'autre. On ne voit que ce qu'on veut bien voir, surtout lorsqu'on parle de politique.

Tu me parles de chercher sur le net mais... ...on trouve n'importe quoi sur internet et pour le faire le tri, il faut développer son esprit critique en restant sceptique, en pratiquant l'art du doute (ou la zététique) en ces termes : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Au final, pour rejoindre Klein, il convient d'être conscient de tout cela afin de pouvoir exprimer "justement" sa pensée et savoir accepter la pensée de l'autre. C'est l'équilibre délicat à trouver car encore une fois, on a tendance à être tellement persuadé que "sa" vérité est la plus ultime qu'on ne comprend pas pourquoi les autres ne pensant pas pareil. Quand bien même chacune des réalités sera crédible.

Tu m'as l'air de confondre vérité, hypothèse et opinion personnelle. Et puis, la " vérité " telle que tu en parles ressemble plus à un concept religieux qu'à une vérité scientifique qui s'obtient par un consensus : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il n'y a pas plusieurs vérités ... la vérité est absolue : si elle vraie, toutes les autres sont fausses.




LASCIATE OGNE SPERANZA VOI CH'ENTRATE


toutes mes sources sont contenues dans des exposants numérotés comme suit : [1] , [2] etc. merci de cliquer dessus pour y accéder.

Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
«Vouloir arrêter une épidémie avec le confinement, c’est comme vouloir arrêter la mer avec ses bras»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Petite Feuille ::  ACTUALITÉS~REVUE DU WEB~ÉCONOMIE~SCIENCES :: Débats généraux d'actualité & Société-