A proposForum de discussion sur les sujets tels que l'actualité, l'humour, la musique, la santé, le graphisme, Jeux à flood & Quizz, l'informatique, Arts & Littératures ...

 
AccueilÉvènementsLe Wiki du forumTopSiteS'enregistrerConnexion

Bienvenue sur Petite Feuille

Bienvenue à toutes et à tous sur le forum Petite Feuille !
Nous sommes très heureux de vous compter parmi les membres de ce forum,
essayons de le faire progresser ensemble.
N'hésitez pas à vous connecter régulièrement
et à enrichir ce forum.
Bonne lecture à tous

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 39 utilisateurs en ligne :: 4 Enregistrés, 0 Invisible et 35 Invités :: 2 Moteurs de recherche

ber59, Lydie, papacoz, smara

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 880 le Dim 5 Aoû - 20:42

Les gens ont souvent peur, à juste titre, qu’il n’y ait pas assez de vaccins. Mais cela ne signifie pas qu’il faille se précipiter pour autant ! Vous pouvez réserver le vaccin ou le conserver au réfrigérateur.....


La question du jour


Derniers sujets
» ce qu'il faut retenir du grand débat d'Emmanuel Macron à Rodez
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 15:38 par papacoz

» Procès Balkany : les époux risquent 10 ans de prison
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 15:17 par Jumper

» L'amour n'a pas d'âge !
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 14:55 par camélia

» La maire de Paris inaugure une stèle commémorative "pour mieux rendre hommage"
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 14:51 par Lydie

»  MEXIQUE : Les autorités ont été obligées de relâcher un des fils du narcotrafiquant El Chapo
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 14:38 par Lydie

» Le prochain sommet du G7 aura lieu dans un des clubs de golf de Donald Trump en Floride
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 14:31 par smara

» A nos menus ☆(❁‿❁)☆c'est quoi qu'on mange ?
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 14:26 par Lydie

» Présidentielle de 2022: pensez-vous que Marine Le Pen sera élue?
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 13:34 par Gustine

»  Après la « taxe soda », la « taxe charcuterie » ?
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 13:09 par smara

» Les Européens appellent la Turquie à cesser son offensive en Syrie
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 12:47 par Lydie

» Attention piéton !!
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 12:12 par Lydie

» Manif du 15 octobre, tee shirt enlevé de force, AG Inter-Hôpitaux : Sabrina Ali Benali s'explique
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 11:58 par smara

» Refaire un monde libre !
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 11:56 par Lydie

» La photo du jour
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 11:42 par Pestoune

» Un petit serpent fait le mort quand on le touche
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 11:24 par Pestoune

» Caravaggio living paintings by Ludovica Rambelli Theater -
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 11:22 par Pestoune

» Brexit: un accord a été trouvé annonce Juncker, président de la commission européenne
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 9:46 par Jumper

» Le projet de loi contre le gaspillage
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 9:42 par Jumper

» Ma dernière création ;)
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 9:21 par Margot

» Brésil: après l'incendie, une marée noire de grande ampleur
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 8:58 par Pestoune

» Quelle musique ♫ écoutez-vous en ce moment ♪ ?( ͡~ ͜ʖ ͡°)
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 8:45 par Pestoune

» « Je suis pompiers, c’est terminé ! Ca fait onze ans que je fais ce métier, c’est fini !
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 8:30 par Pestoune

» Attention danger ...
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeAujourd'hui à 7:38 par Elina

» Vidéoprotection : faut-il développer la reconnaissance faciale ?
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeHier à 23:30 par smara

» Concarneau. Une voiture traverse la vitrine d’Optic 2000
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeHier à 23:15 par Puck

Scoop Infos


« "Ce n’est pas quelque chose de punitif(...) Les industriels doivent changer.

« Je commençais à en avoir envie. J’ai bientôt 30 ans, ce n’est pas une vie de rester chez ses parents. Avec les filles, c’était difficile. »



Salle de Jeux Flash & en ligne
Vous pouvez être sûr que les jeux que vous trouverez ici
sont divertissants pour toute la famille!
Des jeux gratuits sont à ta portée, que tu sois enfant ou grand-parent,
débutant ou expert !
Partagez

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Exil

Exil



Masculin
Login Login : 09/12/2016
Localité Localité : Alpes-Maritimes

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeLun 24 Avr - 19:13

Rappel du premier message :

Permettez-moi de vous faire partager ce merveilleux poème de Verlaine intitulé : Mon rêve familier

Paul VERLAINE   (1844-1896)

Mon rêve familier

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Car elle me comprend, et mon coeur, transparent
Pour elle seule, hélas ! cesse d'être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse ? - Je l'ignore.
Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore
Comme ceux des aimés que la Vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.


Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
camélia




Login Login : 28/09/2017

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeVen 18 Jan - 14:35

Chanson d'automne.

Recueil : Les poèmes saturniens (1866)

Les sanglots longs
Des violons
De l'automne
Blessent mon cœur
D'une langueur
Monotone.

Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte.


Paul Verlaine
(1786-1859) 
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Pestoune




Login Login : 09/07/2017

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeVen 18 Jan - 14:52

Les quatre saisons d’ Elisabeth Kübler-Ross



Le printemps

La terre est verte et fraîche sous le soleil doré.

Nous avons arpenté la terre, toi et moi,

Sans nous douter du futur qui nous attendait

Penseras-tu souvent à moi

Quand les fleurs chaque année fleuriront ?

Quand la terre à nouveau revivra ?

On dit que la mort, c’est la fin,

Mais mon amour pour toi ne peut jamais mourir.

Et comme le soleil a réchauffé nos cœurs

Que cet amour un soir revienne te toucher,

Quand je serai parti

Et que tu seras seule

Et avant que l’aurore

Eparpille tes rêves.



L’été

Je n’avais jamais su

Qu’un oiseau

Pouvait chanter si clair et si doux

Avant qu’on me dise qu’il faudrait te quitter

Pour un temps.

Je n’avais jamais vu le bleu du ciel si pur

Avant d’apprendre que jamais

Je ne vieillirai avec toi.

Mais j’aime mieux avoir été aimé de toi

Que d’avoir vécu un million d’étés

Sans avoir jamais connu ton amour.

Ensemble, toi et moi,

Souvenons-nous des jours, souvenons-nous des nuits

Durant l’éternité



L’automne

Et la terre se met à mourir.

Et les feuilles sur les arbres deviennent brun doré.

Pense à moi en automne, car j’y marche avec toi

Comme autrefois le soir, sur les trottoirs des villes

Même si je ne peux plus tenir ta main.



L’hiver

Peut-être un jour trouverons-nous

Une autre cheminée, une autre maison

Et son feu pétillant, sa fumée odorante

Et tout à coup, nous retournant, nous serons là, ensemble,

Et je t’entendrai rire et toucherai ta face

Et te tiendrai tout contre moi encore…

Si d’ici là la solitude vient te trouver

Quelque soir d’hiver et de neige,

Rappelle-toi : quoique la mort me soit venue,

L’amour ne s’en ira jamais !



Elisabeth Kübler-Ross –

La mort, dernière étape de la croissance


Ce texte me touche particulièrement comme les deux précédents. N'oubliez pas de profitez de ceux que vous aimez. La vie s'arrête le temps d'une expiration puis c'est le vide qui reste.
Même s'ils sont là ceux qu'on aime, dans nos coeurs, dans nos pensées, dans nos quotidiens.
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
camélia

camélia



Féminin
Login Login : 28/09/2017
Localité Localité : Pays de la Loire

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeDim 20 Jan - 11:24

 j'aime tes textes des saisons, pestoune, c'est très beau... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 







Titre : Les cloches du soir

Poète : Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859)

Recueil : Romances (1830).

Quand les cloches du soir, dans leur lente volée,
Feront descendre l'heure au fond de la vallée ;
Quand tu n'auras d'amis, ni d'amours près de toi,
Pense à moi ! pense à moi !

Car les cloches du soir avec leur voix sonore
A ton cœur solitaire iront parler encore ;
Et l'air fera vibrer ces mots autour de toi :
Aime-moi ! aime-moi !

Si les cloches du soir éveillent tes alarmes,
Demande au temps ému qui passe entre nos larmes :
Le temps dira toujours qu'il n'a trouvé que toi,
Près de moi ! près de moi !

Quand les cloches du soir, si tristes dans l'absence,
Tinteront sur mon cœur ivre de ta présence :
Ah ! c'est le chant du ciel qui sonnera pour toi,
Et pour moi ! et pour moi !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


"
Ses étreintes avaient cette langueur et cette force qui étaient pour moi un langage.
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Pestoune

Pestoune



Féminin
Login Login : 09/07/2017
Localité Localité : Haute Saône

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeDim 20 Jan - 12:54

Oh merci pour ce beau poème qui trouve une résonnance en moi. Me permets-tu de le partager sur mon blog Camélia ?


Le souvenir, c’est la présence invisible.

Victor Hugo


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
camélia

camélia



Féminin
Login Login : 28/09/2017
Localité Localité : Pays de la Loire

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeDim 20 Jan - 13:30

oui je comprends qu'il ait une résonance chez toi, Pestoune car il l'a eue pour moi, c'est pourquoi je l'ai choisi! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bien sûr que tu peux le prendre pour ton blog, il ne m'appartient pas! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


"
Ses étreintes avaient cette langueur et cette force qui étaient pour moi un langage.
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
smara

smara



Féminin
Login Login : 23/02/2019
Localité Localité : le long du fleuve

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeVen 15 Mar - 16:36

Tu te lèves... - Paul Eluard (1895-1952)

Tu te lèves l'eau se déplie
Tu te couches l'eau s'épanouit

Tu es l'eau détournée de ses abîmes
Tu es la terre qui prend racine
Et sur laquelle tout s'établit

Tu fais des bulles de silence dans le désert des bruits
Tu chantes des hymnes nocturnes sur les cordes de l'arc-en-ciel,
Tu es partout tu abolis toutes les routes

Tu sacrifies le temps
À l'éternelle jeunesse de la flamme exacte
Qui voile la nature en la reproduisant

Femme tu mets au monde un corps toujours pareil
Le tien

Tu es la ressemblance

Paul Eluard (Facile) 1935
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Anonymous




Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeVen 15 Mar - 16:38

bravo
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
smara

smara



Féminin
Login Login : 23/02/2019
Localité Localité : le long du fleuve

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeVen 15 Mar - 16:49

Invictus

William Ernest Henley

Traduction littéraire :

"Malgré la nuit noire et profonde
des ténèbres qui me submergent
Je loue les quelques dieux du monde
Pour mon âme à jamais intègre.

Pris dans l’étau de jours retors,
Je ne grimace ni ne gémis
sous les coups sourds du mauvais sort,
mon crâne, meurtri, reste insoumis.

Par-delà ce lieu de douleur,
Rôde la funeste lueur.
Et pourtant, quelle que soit son heure,
Elle me trouvera sans peine, sans peur.

Aussi étroit soit le chemin,
Et lourd de châtiments infâmes,
Je suis le maître de mon destin,
le capitaine de mon âme. "
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
smara

smara



Féminin
Login Login : 23/02/2019
Localité Localité : le long du fleuve

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeLun 18 Mar - 10:35

Paul-Jean TOULET
1867 - 1920
Le tremble est blanc


Le temps irrévocable a fui. L'heure s'achève.
Mais toi, quand tu reviens, et traverses mon rêve,
Tes bras sont plus frais que le jour qui se lève,
Tes yeux plus clairs.

A travers le passé ma mémoire t'embrasse.
Te voici. Tu descends en courant la terrasse
Odorante, et tes faibles pas s'embarrassent
Parmi les fleurs.

Par un après-midi de l'automne, au mirage
De ce tremble inconstant que varient les nuages,
Ah ! verrai-je encor se farder ton visage
D'ombre et de soleil ?
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
smara

smara



Féminin
Login Login : 23/02/2019
Localité Localité : le long du fleuve

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeMar 2 Avr - 16:15

La goutte de pluie

Je cherche une goutte de pluie
Qui vient de tomber dans la mer.
Dans sa rapide verticale
Elle luisait plus que les autres
Car seule entre les autres gouttes
Elle eut la force de comprendre
Que, très douce dans l’eau salée,
Elle allait se perdre à jamais.
Alors je cherche dans la mer
Et sur les vagues, alertées,
Je cherche pour faire plaisir
À ce fragile souvenir
Dont je suis seul dépositaire.
Mais j’ai beau faire, il est des choses
Où Dieu même ne peut plus rien
Malgré sa bonne volonté
Et l’assistance sans paroles
Du ciel, des vagues et de l’air.



Jules Supervielle
La Fable du monde



Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Pestoune

Pestoune



Féminin
Login Login : 09/07/2017
Localité Localité : Haute Saône

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeMar 2 Avr - 20:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le souvenir, c’est la présence invisible.

Victor Hugo


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
smara

smara



Féminin
Login Login : 23/02/2019
Localité Localité : le long du fleuve

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeMer 3 Avr - 10:58

Merci Jules Smile

je ne connaissais pas ce poème " les conquérants" , les images sont très belles Very Happy

J'aime aussi beaucoup Baudelaire et principalement ce magnifique " Sois sage ô ma douleur ...... "
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
camélia

camélia



Féminin
Login Login : 28/09/2017
Localité Localité : Pays de la Loire

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeSam 6 Avr - 17:36

Mon rêve familier de Paul Verlaine

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue et que j'aime, et qui m'aime
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même,
Ni tout à fait une autre, qui m'aime et me comprend.


Car elle me comprend et mon coeur, transparent
Pour elle seule, hélas ! cesse d'être un problème
Pour elle seul, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.


Est-elle brune, blonde ou rousse ? Je l'ignore.
Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore
Comme ceux des aimés que la Vie exila.


Son regard est pareil au regard des statues,
Et pour sa voix, lointaine, si calme et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


"
Ses étreintes avaient cette langueur et cette force qui étaient pour moi un langage.
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Pestoune

Pestoune



Féminin
Login Login : 09/07/2017
Localité Localité : Haute Saône

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeVen 12 Juil - 8:40

Si la note disait:

ce n’est pas une note qui fait une musique…

il n’y aurait pas de symphonie.

Si le mot disait:

ce n’est pas un mot qui peut faire une page…

il n’y aurait pas de livre.

Si la pierre disait:

ce n’est pas une pierre qui peut monter un mur…

il n’y aurait pas de maison.

Si la goutte disait:

ce n’est pas une goutte d’eau qui peut faire une rivière..

.il n’y aurait pas d’océan.

Si le grain de blé disait:

ce n’est pas un grain de blé qui peut ensemencer un champ…

il n’y aurait pas de moisson.

Si l’être humain disait:

ce n’est pas un geste d’amour qui peut sauver l’humanité..

.il n’y aurait jamais de justice et de paix,

de dignité,et de bonheur sur la terre.

Comme la symphonie a besoin de chaque note.

Comme le livre a besoin de chaque mot.

Comme la maison a besoin de chaque pierre.

Comme l’océan a besoin de chaque goutte d’eau.

Comme la moisson a besoin de chaque grain de blé.

L’humanité tout entière a besoin de toi

là où tu es, unique et donc irremplaçable

Michel Quoist


Le souvenir, c’est la présence invisible.

Victor Hugo


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Pestoune

Pestoune



Féminin
Login Login : 09/07/2017
Localité Localité : Haute Saône

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeVen 12 Juil - 8:41

Fais de ta vie une œuvre d'art...
Que chaque instant de ce présent si précieux,
Soit habillé de tes plus belles pensées,
De tes actes les plus nobles.

Fais de ta vie un hymne à la joie,
Pénètre au plus profond de la matière,
Et féconde l'obscurité de pensées lumineuses,...
De fleurs de pensées afin d'ensemencer monde intérieur et extérieur.
Sème les graines de ta destinée,
D'une main heureuse,
D'une main amoureuse,
D'une main confiante, humble et généreuse.
Qu'au travers de tes expériences terrestres,
Puisses-tu faire vibrer ton âme,
Telle une harpe céleste,
Afin qu'elle prenne corps et s'exprime au sein même de la terre.
Fais de ta vie une œuvre d'art,
Et communique ton œuvre dans la matière,
Matérialise les Idées célestes,
Idéalise la matière terrestre.

Que chacun de tes gestes,
Que chacune de tes actions, de tes pensées,
Portent en elles le sceau de ton âme,
Et fleurisse dans l'Amour de l'éternel présent.
Fais de tes rêves de lumière une réalité sans frontière,
Sans préjugé, ni attache.

Détaches-toi du futile trop servile
Et croit sans hésiter, lentement et sûrement,
Dans l'Inconditionnel Amour du temps, ton plus beau présent.

Alain Degoumois



Le souvenir, c’est la présence invisible.

Victor Hugo


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
camélia

camélia



Féminin
Login Login : 28/09/2017
Localité Localité : Pays de la Loire

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeVen 12 Juil - 18:06

Le vase brisé



Le vase où meurt cette verveine
D’un coup d’éventail fut fêlé ;
Le coup dut effleurer à peine :
Aucun bruit ne l’a révélé.

Mais la légère meurtrissure,
Mordant le cristal chaque jour,
D’une marche invisible et sûre
En a fait lentement le tour.

Son eau fraîche a fui goutte à goutte,
Le suc des fleurs s’est épuisé ;
Personne encore ne s’en doute ;
N’y touchez pas, il est brisé.

Souvent aussi la main qu’on aime,
Effleurant le coeur, le meurtrit ;
Puis le coeur se fend de lui-même,
La fleur de son amour périt ;

Toujours intact aux yeux du monde,
Il sent croître et pleurer tout bas
Sa blessure fine et profonde ;
Il est brisé, n’y touchez pas.


Sully Prudhomme (1839-1907)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


"
Ses étreintes avaient cette langueur et cette force qui étaient pour moi un langage.
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
smara

smara



Féminin
Login Login : 23/02/2019
Localité Localité : le long du fleuve

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeVen 12 Juil - 18:25

Merci à vous pour ce partage , ils me touchent ces poèmes .
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Pestoune

Pestoune



Féminin
Login Login : 09/07/2017
Localité Localité : Haute Saône

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeDim 14 Juil - 19:04

Une lumière s'est allumée



J’ai prié le ciel, parfois même j’ai pleuré

Je me demandais si j’allais continuer

Je me rappelle que partout où j’allais

Je me sentais seul tout à fait



Peu importe ce que je faisais, je regrettais

C’était seulement des échecs que j’avais

Rire ne m’aidait plus en aucun point

J’avais peur en pensant au lendemain



Une nuit pourtant, j’ai fait de beaux projets

J’ai rêvé que le bonheur m’accompagnait

Que je pouvais repartir, tout reconstruire

Quelque chose qui allait me convenir



Il y avait de belles choses à vivre

Et mes problèmes j’allais les voir mourir

Il y avait plein de choses à visiter

Tellement de gens sympas à rencontrer



Je pouvais écouter de la belle musique

Ne voir de la vie que son côté magique

Je pouvais aussi lire, je pouvais écrire

Raconter mon vécu dans un beau livre



Oui, je pouvais prendre soin de moi

Je pourrais sourire comme autrefois

Je me sentais fin prêt à remonter

Le bonheur, j’allais réussir à le trouver



Texte Claude Marcel Breault


Le souvenir, c’est la présence invisible.

Victor Hugo


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
camélia

camélia



Féminin
Login Login : 28/09/2017
Localité Localité : Pays de la Loire

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeLun 23 Sep - 7:12

AddThis Sharing Buttons



Il n'y a pas d'amour heureux.

Recueil : La Diane française (1944)

Rien n'est jamais acquis à l'homme Ni sa force
Ni sa faiblesse ni son cœur Et quand il croit
Ouvrir ses bras son ombre est celle d'une croix
Et quand il croit serrer son bonheur il le broie
Sa vie est un étrange et douloureux divorce
Il n'y a pas d'amour heureux.

Sa vie Elle ressemble à ces soldats sans armes
Qu'on avait habillés pour un autre destin
À quoi peut leur servir de se lever matin
Eux qu'on retrouve au soir désoeuvrés incertains
Dites ces mots Ma vie Et retenez vos larmes
Il n'y a pas d'amour heureux.

Mon bel amour mon cher amour ma déchirure
Je te porte dans moi comme un oiseau blessé
Et ceux-là sans savoir nous regardent passer
Répétant après moi les mots que j'ai tressés
Et qui pour tes grands yeux tout aussitôt moururent
Il n'y a pas d'amour heureux.

Le temps d'apprendre à vivre il est déjà trop tard
Que pleurent dans la nuit nos cœurs à l'unisson
Ce qu'il faut de malheur pour la moindre chanson
Ce qu'il faut de regrets pour payer un frisson
Ce qu'il faut de sanglots pour un air de guitare
Il n'y a pas d'amour heureux.


Louis Aragon


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


"
Ses étreintes avaient cette langueur et cette force qui étaient pour moi un langage.
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
smara

smara



Féminin
Login Login : 23/02/2019
Localité Localité : le long du fleuve

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeMar 1 Oct - 14:43

Les souvenirs

Ils sont d'une saison qui s'en va en voyage
Avec le vent du temps pour éternel bagage
Ils sont d'une saison qui n'a même plus de nom
Et qui n'en finit pas de nous plisser le front

Ils sont d'une saison qui passe à la maison
Sans fruit et sans soleil avec à l'horizon
La fumée de nuages qui s'étire au loin
Et qui n'en finit pas de nous tendre la main

Ils sont cette musique qui ressurgit soudain
Sur le sillon d'un disque l'espace d'un matin
Et s'ils sourient parfois sous un rayon d'hiver
C'est parce qu'ils ont vaincu nos chagrins éphémères

Alors le coeur battant ils viennent en riant
Les bras chargés de fleurs aux pétales d'argent
Alors le coeur en larmes, je leur ouvre la porte
Et je ferme les yeux sous leurs bras qui m'emportent

Ils sont comme la vague à la pointe du jour
Avec les bancs de sable pour éternel parcours
Ils sont les coquillages et les plages sans noms
De fidèles rivages où meurent les poissons

Et s'ils pleurent parfois sous un rayon de lune
C'est parce qu'ils ont perdu dans un désert de brume
Ce visage d'enfant qui leur tendait les bras
Cette femme d'antan qui n'est déjà plus là

Ils l'attendent pourtant derrière le rideau
Et ils restent longtemps mais se bornent bientôt
Ils sont d'une saison qui ne veut pas mourir
Et qui n'en finit pas de compter nos soupirs

Ils sont l'ombre de l'autre qui n'est déjà plus là
Et suivent le cortège toujours à pas de chat
Et quand on les oublie, ils ne nous oublient pas
Ils n'en finissent pas de nous parler tout bas


Juliette Noureddine / katryn lingua
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Pestoune

Pestoune



Féminin
Login Login : 09/07/2017
Localité Localité : Haute Saône

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeMar 1 Oct - 21:44

Nos Absents par Grand Corps Malade



C'est pas vraiment des fantômes, mais leur absence est tellement forte,

qu'elle crée en nous une présence qui nous rend faible, nous supporte.

C'est ceux qu'on a aimé qui créaient un vide presque tangible, car l'amour qu'on leur donnait est orphelin, il cherche une cible.

Pour certains on le savait, on s'était préparé au pire, mais d'autres ont disparu d'un seul coup, sans prévenir.

On leur a pas dit au revoir, ils sont partis sans notre accord, car la mort a ses raisons que notre raison ignore.

Alors on s'est regroupé d'un réconfort utopiste. A plusieurs on est plus fort mais on est pas moins triste.

C'est seul qu'on fait son deuil, car on est seul quand on ressent. On apprivoise la douleur et la présence de nos absents. Nos absents sont toujours là, à l'esprit et dans nos souvenirs. Sur ce film de vacances, sur ces photos pleines de sourires.



Nos absents nous entourent et resteront à nos côtés, ils reprennent vie dans nos rêves, comme si de rien n'était.



On se rassure face à la souffrance qui nous serre le cou, en se disant que là où ils sont, ils ont sûrement moins mal que nous.

Alors on marche, on rit, on chante, mais leur ombre demeure, dans un coin de nos cerveaux, dans un coin de notre bonheur.

Nous on a des projets, on dessine nos lendemains. On décide du chemin, on regarde l'avenir entre nos mains. Et au coeur de l'action, dans nos victoires ou nos enfers, on imagine de temps en temps que nos absents nous voient faire.

Chaque vie est un miracle, mais le final est énervant. J'me suis bien renseigné, on en sortira pas vivant. Faut apprendre à l'accepter pour essayer de vieillir heureux, mais chaque année nos absents sont un peu plus nombreux.

Chaque nouvelle disparition transforme nos coeurs en dentelle, mais le temps passe et les douleurs vives deviennent pastelles. Ce temps qui pour une fois est un véritable allié. Chaque heure passée est une pommade, il en faudra des milliers.



Moi les morts, les disparus, je n'en parle pas beaucoup. Alors j'écris sur eux, je titille les sujets tabous. Ce grand mystère qui nous attend, notre ultime point commun à tous. Qui fait qu'on court après la vie, sachant que la mort est à nos trousse.

C'est pas vraiment des fantômes, mais leur absence est tellement forte, qu'elle crée en nous une présence qui nous rend faible, nous supporte. C'est ceux qu'on a aimé qui créait un vide presque infini, qu’inspirent des textes premier degré. Faut dire que la mort manque d'ironie.


Le souvenir, c’est la présence invisible.

Victor Hugo


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Lydie

Lydie



Féminin
Login Login : 10/11/2010
Localité Localité : Pays Basque

Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier - Page 10 Icon_minitimeMer 2 Oct - 7:41

merci ma Pestoune 💕


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  
Le membre suivant remercie pour ce message :
Revenir en haut Aller en bas
Vos poèmes préférés . 1) Verlaine : Mon rêve familier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 10 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Petite Feuille ::  CULTURE~LITTÉRATURE~MANGA :: Arts & Littératures & Philosophie & B.D.✎-